13 septembre 2021

Le sniper, son wok et son fusil de Chang Kao-Li

    Traduit par Alexis Brossollet.   Ceux qui me connaissent savent que je lis peu ou pas du tout de polars asiatiques. Ce n’est pas mon truc, j’ai du mal avec les noms des personnages et avec les cultures qu’elles soient chinoises, japonaises ou autres. J’ai quand même voulu lire ce roman, premier d’une série à paraître à la Série Noire (Gallimard) qui reste un gage de qualité en général. Le moins que je puisse dire c’est que j’ai bien fait car j’ai lu un excellent polar. L’écriture m’a paru très... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 septembre 2021

Vent blanc, cavalier noir de Luke Rhinehart

    Traduit de l’anglais par Francis Guévremont.   Luke Rhinehart a tiré sa révérence en 2020. Il nous avait déjà plusieurs fois fait croire à sa mort si bien que personne ne l’a cru pendant plusieurs jours et ça a dû le faire bien rigoler où qu’il soit. Mais il n’était pas tout à fait parti car dans les rouleaux il y avait déjà Vent blanc, noir cavalier et Aux forges de Vulcain nous offre un roman posthume. Après l’Homme Dé (récemment réédité), Jésus-Christ Président et Invasion, après les jeux de hasard et les... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 septembre 2021

Mortepeau de Natalia Garcia Freire

    Traduit de l’espagnol par Isabelle Gugnon.   En cette rentrée littéraire 2021, les éditions Christian Bourgois publient le premier roman d’une jeune autrice Equatorienne : Natalia Garcia Freire. Mortepeau est un roman noir troublant. Lucas est un homme qui revient sur les lieux de son enfance après la mort de sa mère. Il se rend sur la tombe de son père dans le jardin de leur ancienne demeure familiale désormais habitée par deux hommes leur ayant tout volé il y a des années. Lucas, loin de se... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 septembre 2021

Les ombres filantes de Christian Guay-Poliquin

    Après Le poids de la neige qui avait rencontré un bon succès parmi les lecteurs et lectrices, Christian Guay-Poliquin, auteur Québécois, revient dans cette rentrée littéraire, toujours aux éditions La Peuplade, avec Les ombres filantes. Après un black-out complet, les gens ont fui dans la campagne et les forêts afin de recommencer à vivre de chasse, de pêche, de troc aussi. Dans ce retour à « la vie sauvage », il est vital de protéger et de défendre ce que l’on possède et là, on sent quand même une très... [Lire la suite]
03 septembre 2021

Le cercueil de Job de Lance Weller

    Traduit de l’anglais par François Happe.   Après Wilderness et Les marches de l’Amérique, Lance Weller nous réentraîne vers ce XIXème siècle, cette fois-ci en plein cœur de la guerre de Sécession. Dans une magnifique fresque, il nous présente Bell Hood, jeune esclave qui a fui ses maîtres après que son père a été pendu et qu’elle a été marquée au fer rouge sur le visage en guise de représailles. Bien que son nom soit celui d’un général sudiste, elle le porte fièrement en souvenir de son père a qui il avait... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 06:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 septembre 2021

Avant les années terribles de Victor Del Arbol

    Traduit de l’espagnol par Claude Bleton. Un nouveau roman de Victor Del Arbol est toujours très attendu. Romans noirs sur le thème de la guerre civile espagnole, sur la filiation, sur l’amour aussi, c’est toujours avec une plume magnifique et experte que l’auteur nous raconte ses histoires, qu’elles soient passées ou présentes. Dans Avant les années terribles, Victor Del Arbol change de continent et nous emmène, accompagnés d’Isaïe en Ouganda, au cœur d’une Afrique noire emplie de trafics en tous genres, de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 août 2021

L'âme du fusil d'Elsa Marpeau

    La rentrée littéraire à La Noire, c’est le nouveau roman d’Elsa Marpeau. Et quel roman ! Il est rare, trop rare même, qu’un roman me donne l’impression d’être celui que j’attendais depuis un moment. Pourtant, moi qui suis fermement anti-chasseurs, ça partait mal puisque le narrateur, Philippe est un passionné de chasse. J’aurais dû, en principe, le détester dès les premières pages. Ce roman est en fait une lettre qu’écrit Philippe à son neveu Pierre. Testament, confession ? un peu des deux. Il raconte... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 août 2021

Le cri de la cigogne de Jean-Charles Chapuzet

    Cette nouvelle rentrée littéraire nous amène une nouvelle collection chez Robert Laffont : l’Incendie, dirigée par Glenn Tavenec. Un des premiers titres de cette nouvelle collection est Le cri de la cigogne de Jean-Charles Chapuzet. Tirée d’un fait réel mais avec un personnage central, Eva, totalement fictif, ce roman relate cet évènement a été le déclencheur d’autres drames. Ce qui s’est passé est un criant exemple de ce que les tensions entre communautés peuvent engendrer comme drames, comme fausses idées... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 août 2021

Dans les oiseaux de Xavier Lapeyroux

      "Admettons, poursuivit-il alors. Laissons de côté le réalisme, la rationalité, la vraisemblance. Oublions un instant toutes les lois scientifiques qui régissent notre monde. Partons du postulat que l’impossible puisse avoir lieu, que l’impossible soit une option. Admettons qu’un passage existe bel et bien, qu’une porte puisse mener à l’intérieur d’un film. Comment comptez-vous la trouver ? Et que ferez-vous une fois là-bas ?"   En 2019 je découvrais Xavier Lapeyroux avec un premier roman... [Lire la suite]
20 août 2021

True story de Kate Reed Petty

    Traduit de l’anglais par Jacques Mailhos.   Gallmeister entame sa rentrée littéraire avec un premier roman venu d’outre Atlantique, True Story. Ce qui m’a interpelée d’entrée c’est la construction tant littéraire que visuelle. En effet, ce qui, à la base, pourrait passer pour une banale histoire (si on peut dire) de viol pendant une fiesta universitaire, est ici traité d’une manière totalement originale. Alice est au lycée et se rend à une fête. L’alcool coule à flots. Mais Alice a trop bu. Des garçons de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,