EVADEZ-MOI

19 juillet 2017

Coup de projecteur sur... les éditions MIROBOLE

893695_498468036855359_217156842_o

18556110_1361682983867189_3600915027575286384_n

 

 

Posté par LauLo-EvadezMoi à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


17 juillet 2017

Bagdad, la Grande Evasion ! de Saad Z. Hossain

41xJvVKXY8L

 

Bagdad, 2004. La guerre a laissé des traces dans ce pays dévasté.

Les populations, disparates, tentent de cohabiter : chiites, musulmans, sunnites, et Marines américains.

Dagr et Kinza, deux hommes brisés par cette guerre,  mettent la main sur un ancien de l’armée de Saddam Hussein : Hamid.

Leur première idée, le « vendre » aux américains. Mais Hamid leur propose un deal. S’ils ne le vendent pas aux américains, il les conduira à un bunker de Mossoul, rempli de trésors.

Aidés d’Hoffman, un Marines et de Tommy, sous les ordres de ce dernier, ils vont partir à la recherche du trésor.

C’est sans compter sur une montre étrange, un vieux scientifique empoisonneur, un bourreau assoiffé de vengeance, un Lion, une femme fatale et un groupe de vieilles qui ressemblent fort à des sorcières aux yeux de nos aventuriers.

 

Mon avis :

Quelle merveilleuse découverte !!

On m’avait dit « ça va devenir un roman culte », on m’avait dit « faut lire celui-là ».

La 4ème de couverture m’avait déjà séduite…

Ce roman est un superbe roman d’aventure et cette course au trésor est passionnante.

On apprend une multitude de choses concernant les croyances de ce peuple Irakien, concernant les sciences (génétique, mathématiques, alchimie).

C’est aussi une très belle aventure humaine. L’auteur nous parle de cette époque pas si lointaine et dont les cicatrices saignent encore. De ces familles rayées de la surface de la terre. De la guerre interne aussi avec son lot de trahison, délation ou petites vengeances personnelles.

C’est également un roman très drôle. Certains passages sont vraiment jubilatoires.

Sans parler des personnages, tous tellement atypiques !

Dagr, ancien professeur, dont la femme et la fille ont été tuées et qui n’a plus rien à perdre. Un homme loyal envers ses amis.

Kinza, une brute assoiffée de vengeance qui ne jure que par la torture et l’exécution.

Hoffman, le Marines, pas très futé mais courageux qui n’hésitera pas à aider son ami Dagr, aidé de Tommy, encore moins futé que son chef.

Hassan Salemi qui lance ses hommes contre la fine équipe pour venger son fils, tué par Kinza.

Et encore pléthore de personnages tous passionnants.

L’écriture est savoureuse et totalement addictive.

En bref, un roman jubilatoire, passionnant, que j’ai dévoré et qui, j’en suis sûre vous plaira.

Plus qu’une pépite, un diamant à l’état brut et, sans conteste possible, un roman culte !

 

4ème de couverture :

Entre Kurt Vonnegut, Indiana Jones, et Les Rois du désert, un roman follement drôle qui pointe l'absurdité de la guerre tout en donnant une voix (et une puissance de frappe) à ceux qu'on nomme d'habitude " dommages collatéaux'. 

Prenez une ville ravagée par la guerre : Bagdad, 2004.Prenez deux types ordinaires qui tentent de survivre ; ajoutez un ex-tortionnaire qui veut sauver sa peau, un trésor enfoui dans le désert, un GI bouffon mais pas si con.Incorporez un fanatique religieux psychopathe, un alchimiste mégalo, une Furie et le gardien d'un secret druze. Versez une quête millénaire dans un chaos meurtrier chauffé à blanc ; relevez avec sunnites, chiites, mercenaires divers et armée américaine. Assaisonnez de dialogues sarcastiques et servez avec une bonne dose d'absurde. 

 

 

L’auteur :

SAAD Z. HOSSAIN est chroniqueur littéraire au Daily Star et vit à Dhaka, 
la capitale du Bangladesh. Il écrit des œuvres à la croisée de la science- fiction, de la comédie noire et du roman d'aventure. Il a écrit de nombreux articles et des nouvelles pour le Daily Star, le New Age et le Dhaka Tribune, les plus grands quotidiens anglais du Bangladesh. Bagdad, la grande évasion ! est son premier roman.

 

  • Broché: 384 pages
  • Editeur : Agullo (13 avril 2017)
  • Collection : Agullo Fiction
  • Prix : 22,00 euros
  • ISBN-13: 979-1095718222

 

Découvrez tous les romans publiés par Agullo ici :

 

Nos livres

Agullo Éditions est le porte voix d'auteurs d'ici et d'ailleurs qui expriment et partagent leurs histoires, leur culture, leurs joies, leurs espoirs et par dessus tout, leur humanité.

http://www.agullo-editions.com

 

 

Posté par LauLo-EvadezMoi à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juillet 2017

Crimes au Musée (collectif)

51mgXBOGAxL

 

Chronique plus de présentation aujourd’hui car je vous parle du très bon recueil de nouvelles paru chez Belfond : Crimes au Musée.

Richard Migneault, chroniqueur à l’origine, rassemble, pour la troisième fois, des auteurs autour d’un thème et d’un lieu.

Après Crimes à la Librairie, puis Crimes à la Bibliothèque, voici donc un florilège de 18 nouvelles policières ayant pour décor un musée.

Dix-huit auteures belges, françaises, mais aussi du Québec, certaines très connues, d’autres pas, ont relevé le défi.

Les 18 nouvelles sont toutes totalement différentes dans leurs thèmes ou leurs styles d’écriture.

Selon les gouts de chacun, certaines plairont et d’autres moins.

Pour ma part, j’ai adoré retrouver la plume de Karine Giebel, toujours aussi brutale et musclée et celle de Barbara Abel.

Celle de Danièle Thiery est plus classique dans le style mais j’ai aimé découvrir sa « patte ».

La plus originale, pour moi, est celle de Dominique Sylvain dont j’ai adoré l’idée.

Andrée Michaud réussit à mêler humour et règlements de compte, jubilatoire.

Je lis très peu de recueils de nouvelles car je ressens toujours une (ou plusieurs) frustration(s).

Certaines de ces nouvelles sont si prenantes qu’on aimerait que ça ait été développé en roman, pour en savoir plus sur les personnages, rester dans cette intrigue.

Ce recueil est vraiment de très bonne qualité et vous permettra, soit de retrouver des auteures que vous aimez, soit d’en découvrir d’autres que vous aimerez peut-être.

C’est en tout cas le livre à glisser dans votre sac de plage cet été !

 

Présentation éditeur :

Dix-huit nouvelles de grandes dames du noir, européennes et québécoises. 

Elles écrivent des polars. De ceux que l'on dévore. Et à la demande d'un lecteur passionné, elles se sont réunies autour d'un thème séduisant : le musée comme lieu de tous les crimes. 

Musée d'art moderne, d'histoire, d'anthropologie, de sciences, du tatouage, de cire, toutes les salles sont ouvertes. En y pénétrant, l'atmosphère feutrée génère une impression de calme, presque de recueillement. Le sentiment de paix semble total et pourtant, nous sommes déjà sur une scène de crime, les œuvres en présence ont été témoins de la violence, de l'horrible et du machiavélique. Crime d'honneur, meurtre passionnel, vengeance, copie meurtrière d'un tableau ou petit meurtre sans conséquence... Qu'on soit simple visiteur, touriste ou gangster aux mains rougies par le sang, tous les coups sont permis. 

Les auteures européennes (françaises et belges) : Karine Giebel, Barbara Abel, Ingrid Desjours, Dominique Sylvain, Elena Piacentini, Marie Vindy, Danielle Thiéry, Nathalie Hug, Stéphanie de Mecquenem. 
Les auteures québécoises : Andrée A. Michaud, Claudia Larochelle, Marie-Chantale Gariépy, Martine Latulippe, Geneviève Lefebvre, Florence Meney, Claire Cooke, Ariane Gélinas, Catherine Lafrance. 
Ouvrage dirigé par Richard Migneault

 

  • Broché: 416 pages
  • Editeur : Belfond (8 juin 2017)
  • Prix: 18,50 euros
  • ISBN: 978-2714476258

 

Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,