13407145_904565319688923_1239173983030631321_n

Une toute nouvelle maison d’édition, il fallait que je découvre un de leurs titres !!

J’ai choisi la 3ème Loi de Newton, paru donc chez ACONITUM.

Medhi est un ancien enfant des cités marseillaises qui bosse comme livreur de meubles.

Lors d’une soirée donnée par un de ses anciens amis, il revoit Mounia.

A 17 ans, elle était belle, elle allait aller à la fac. Mais elle se fait agresser, séquestrer, torturer et violer par 4 jeunes de la cité qui la laissent pour morte. Elle ne s’en remettra jamais, sa vie est brisée à tout jamais.

Mais Medhi se rappelle et sait qui lui a fait ça il y a des années. Il décide de la venger et de retrouver ses quatre tortionnaires, un par un.

Ce livre est fort, violent. Il dépeint aussi cet univers des cités qui reste un secret pour moi. Le désœuvrement, la fierté, l’effet « bande », les effets de l’alcool et de la drogue.

Même si j’avais compris où l’auteur allait m’entrainer assez rapidement, je n’ai à aucun moment été déçue. J’ai été transportée dans cette histoire très noire. L’écriture est incisive. Les scènes sont parfaitement décrites. Ce roman se lit d’une traite.

Ah si ! j’ai quand même un mauvais point à attribuer !!

Il est trop court, j’aurais aimé que ça dure plus longtemps, connaitre un peu plus Medhi et Mounia.

Une petite pépite en somme et un coup de cœur pour le roman, pour son auteur et pour Aconitum.