02 juillet 2020

Fin de siècle de Sébastien Gendron

    Avec Fin de siècle, soyons clairs dès le départ, en surface, ça n’a ni queue (de mégalodon) ni tête. Ça part dans tous les sens et visiblement sans retenue. Le lecteur passera d’un film gore à souhait, faisant la promo d’un couteau avec fiche technique et prix de vente, et une victime obnubilée par l’interprète et les paroles d’une chanson, à un remake des dents de la mer version mégalodons. Vous y trouverez un amateur d’Art, des milliardaires parqués en Méditerranée, un excentrique voulant sauter en parachute... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 juin 2020

Une république lumineuse d'Andrès Barba

    Traduit de l’espagnol par François Gaudry.   Dans la série romans surprenants et à la trame inédite, on trouve cette année le superbe Une république lumineuse d’Andrès Barba. Ce récit ne cesse de nous ballotter entre empathie, angoisse et colère.  Tout ça parce que les personnages centraux de cette histoire sont trente deux enfants dont on sait dès le départ qu’ils auront tous péri à la fin du roman. Trente deux chérubins qui vont terroriser San Cristobal pendant des semaines. Le narrateur est plus... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 avril 2020

Le blues de La Harpie de Joe Meno

    Traduit de l’anglais par Morgane Saysana.   J’avais déjà lu les deux romans de Joe Meno  qui ont suivi celui-ci, également publiés par Agullo Editions : Prodiges et miracles  ainsi que La crête des damnés  . J’avais acheté Le blues de La Harpie à sa sortie voici 3 ans et l’avais oublié dans ma bibliothèque. Mais les romans n’ayant pas de date de péremption, je l’ai donc ressorti et me suis encore une fois plongée dans la superbe écriture de Joe Meno. Luce a purgé une peine de trois ans de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 avril 2020

Les revenants de Laura Kasischke

    Traduit de l’anglais par Eric Chédaille.   « Nous ne faisons jamais rien de physiquement dangereux, dit-elle. Mais, tu comprends, on ne peut se sentir vraiment un groupe sans quelques rituels et quelques traditions. Et aussi des secrets. Si ce n’est pas au moins un petit jeu dangereux, rien ne justifie de garder le secret, c’est pourquoi… »   Je poursuis ma découverte de Laura Kasischke, ou plutôt de ses romans, avec Les revenants, conseil sur ordonnance, encore une fois, des Docs Polar de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 avril 2020

Les yeux fumés de Nathalie Sauvagnac

    Retour aux auteurs et auteures du Noir français avec ce roman de Nathalie Sauvagnac. J’ai mis un peu de temps à me lancer dans sa lecture car sa 4ème de couverture m’a semblée proche du thème d’un roman lu il y a quelques temps de Hervé Prudon : Nadine Mouque (La Noire, Gallimard). Si Les yeux fumés parle d’un jeune des cités, ici, on est plus dans le roman noir social. Philippe est un adolescent d’une cité. Il n’est plus scolarisé, n’a pas de travail, n’est pas le fils aîné chéri de ses parents et passe ses... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2020

L'agent du chaos de Giancarlo De Cataldo

  Traduit de l’italien par Serge Quadruppani.   J’ai reçu ce roman dans le cadre d’une opération Masse-critique sur Babélio et ça tombe bien puisqu’il est en sélection du Prix Violeta Negra Occitanie 2020 de Toulouse Polars du Sud. Je m’attendais à un polar ou, tout du moins, à un polar. Ce n’est en fait ni l’un ni l’autre. Je dirais qu’il y a deux parties qui s’entremêlent dans ce roman, ou plutôt deux thèmes. Le premier et peut-être le plus visible pour qui s’attache plus aux histoires qu’aux messages contenus dans... [Lire la suite]

29 novembre 2019

Le second disciple de Kenan Görgün

    Le terrorisme, c’est pas l’explication, c’est l’effet. C’est peut-être la phrase qui en dit le plus sur ce roman. Kenan Gorgun nous livre un roman choral laissant parler tour à tour Brahim et Xavier. Brahim est l’un des responsables d’un attentat sur la Grande Place de Bruxelles ayant fait de nombreuses victimes. Libéré pour vice de procédure en conditionnelle, il tente de retourner à son ancienne vie et n’a en tête qu’une seule chose : comprendre pourquoi les autres membres de sa cellule djihadiste l’ont... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 octobre 2019

Mécanique de la chute de Seth Greenland

    Traduction de l’anglais par Jean Esch.   Jay Gladstone a tout pour être heureux. Il est riche, il a une femme sublime, il est propriétaire d’une équipe de basket dont Dag est la super star. Oui mais en apparence et pas pour longtemps. Seth Greenland nous offre ici un roman époustouflant, une fresque familiale qu’on aurait pu appeler « grandeur et décadence ». Il dépeint la descente aux enfers d’un homme qui se croyait hors d’atteinte et autour de qui tout s’écroule après une soirée qui va... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 juillet 2019

La transparence selon Irina de Benjamin Fogel

    En principe, les romans d’anticipation ou de SF sont absents de ce site. En théorie, j’ai tendance à préférer des romans plus dans notre réalité ou dans notre passé. En pratique, Benjamin Fogel nous propose ici un roman d’anticipation, mâtiné de thriller et totalement d’actualité. Quoique niveau anticipation, l’auteur ne situe pas son roman bien loin, à peine 40 ans. Big Brother est finalement là et la référence à George Orwell est clairement présente dans ce texte puisque non seulement le thème est la... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 janvier 2019

Train d'Enfer de Trevor Ferguson

  Petite incursion dans le grand Nord Américain, au Canada avec Train d’Enfer de Trevor Ferguson, traduit par Ivan Steenhout. Le début de la lecture fut un peu compliqué. Cette traduction de l’anglais en français Québécois demande un certain temps d’adaptation et certains mots et expressions peuvent décontenancer. Au bout de quelques chapitres qu’on lirait presque avec l’accent, on s’habitue et cela donne une petite touche locale très très agréable au final. Mais parlons de l’histoire. Martin est un jeune homme qui rejoint... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,