24 janvier 2021

Une vie de poupée de Erik Axl Sund

  Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Je me familiarise peu à peu aux polars nordiques et j’avoue y prendre goût, surtout quand je lis un excellent roman comme Une vie de poupée.Pour commencer, les prénoms des personnages sont prononçables et permettent d’identifier les personnages. C’est une chose qui me déplait beaucoup dans certains romans notamment les polars asiatiques ou d’autres romans nordiques que j’ai pu lire, quand on ne sait plus si le personnage est masculin ou féminin ou, pire, quand on ne se souvient plus de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

08 janvier 2021

Manger Bambi de Caroline De Mulder

  Manger Bambi. Quel titre étrange. Bambi, dans notre imaginaire à toutes et tous, c’est le faon de Disney. Il est innocent, fragile, on lui enlève sa maman et il est obligé de se débrouiller tout seul. Le Bambi de Caroline de Mulder c’est Hilda, alias Bambi, un faon de notre époque. Bambi est une enfant, elle a tout juste seize ans. Son père est parti quand elle était petite et elle vit seule, la plupart du temps, parfois avec sa mère et, de temps en temps, un beau-père éphémère. Sa mère est alcoolique et émerge tout... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 juillet 2020

Les enfants de Dracula de Richard Lortz

    Traduction de l’anglais par Marie-Françoise Husson.   Voici le dernier roman de la prescription des Docteurs Polar de Fondu Au Noir. Paru en 1989 chez Crapule Production, il a été republié en poche en 1993 par les éditions Rivages. Richard Lortz, sous le couvert d’un roman aux allures horrifiques, brosse un portrait de la misère et des travers d’une ville comme New York. Deux décors s’opposent : Central Park, la journée tout entier offert aux New-Yorkais de haute ou moyenne classe ; les « bas... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 juillet 2020

Fin de siècle de Sébastien Gendron

    Avec Fin de siècle, soyons clairs dès le départ, en surface, ça n’a ni queue (de mégalodon) ni tête. Ça part dans tous les sens et visiblement sans retenue. Le lecteur passera d’un film gore à souhait, faisant la promo d’un couteau avec fiche technique et prix de vente, et une victime obnubilée par l’interprète et les paroles d’une chanson, à un remake des dents de la mer version mégalodons. Vous y trouverez un amateur d’Art, des milliardaires parqués en Méditerranée, un excentrique voulant sauter en parachute... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 juin 2020

Une république lumineuse d'Andrès Barba

    Traduit de l’espagnol par François Gaudry.   Dans la série romans surprenants et à la trame inédite, on trouve cette année le superbe Une république lumineuse d’Andrès Barba. Ce récit ne cesse de nous ballotter entre empathie, angoisse et colère.  Tout ça parce que les personnages centraux de cette histoire sont trente deux enfants dont on sait dès le départ qu’ils auront tous péri à la fin du roman. Trente deux chérubins qui vont terroriser San Cristobal pendant des semaines. Le narrateur est plus... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 avril 2020

Le blues de La Harpie de Joe Meno

    Traduit de l’anglais par Morgane Saysana.   J’avais déjà lu les deux romans de Joe Meno  qui ont suivi celui-ci, également publiés par Agullo Editions : Prodiges et miracles  ainsi que La crête des damnés  . J’avais acheté Le blues de La Harpie à sa sortie voici 3 ans et l’avais oublié dans ma bibliothèque. Mais les romans n’ayant pas de date de péremption, je l’ai donc ressorti et me suis encore une fois plongée dans la superbe écriture de Joe Meno. Luce a purgé une peine de trois ans de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 avril 2020

Les revenants de Laura Kasischke

    Traduit de l’anglais par Eric Chédaille.   « Nous ne faisons jamais rien de physiquement dangereux, dit-elle. Mais, tu comprends, on ne peut se sentir vraiment un groupe sans quelques rituels et quelques traditions. Et aussi des secrets. Si ce n’est pas au moins un petit jeu dangereux, rien ne justifie de garder le secret, c’est pourquoi… »   Je poursuis ma découverte de Laura Kasischke, ou plutôt de ses romans, avec Les revenants, conseil sur ordonnance, encore une fois, des Docs Polar de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 avril 2020

Les yeux fumés de Nathalie Sauvagnac

    Retour aux auteurs et auteures du Noir français avec ce roman de Nathalie Sauvagnac. J’ai mis un peu de temps à me lancer dans sa lecture car sa 4ème de couverture m’a semblée proche du thème d’un roman lu il y a quelques temps de Hervé Prudon : Nadine Mouque (La Noire, Gallimard). Si Les yeux fumés parle d’un jeune des cités, ici, on est plus dans le roman noir social. Philippe est un adolescent d’une cité. Il n’est plus scolarisé, n’a pas de travail, n’est pas le fils aîné chéri de ses parents et passe ses... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2020

L'agent du chaos de Giancarlo De Cataldo

  Traduit de l’italien par Serge Quadruppani.   J’ai reçu ce roman dans le cadre d’une opération Masse-critique sur Babélio et ça tombe bien puisqu’il est en sélection du Prix Violeta Negra Occitanie 2020 de Toulouse Polars du Sud. Je m’attendais à un polar ou, tout du moins, à un polar. Ce n’est en fait ni l’un ni l’autre. Je dirais qu’il y a deux parties qui s’entremêlent dans ce roman, ou plutôt deux thèmes. Le premier et peut-être le plus visible pour qui s’attache plus aux histoires qu’aux messages contenus dans... [Lire la suite]
29 novembre 2019

Le second disciple de Kenan Görgün

    Le terrorisme, c’est pas l’explication, c’est l’effet. C’est peut-être la phrase qui en dit le plus sur ce roman. Kenan Gorgun nous livre un roman choral laissant parler tour à tour Brahim et Xavier. Brahim est l’un des responsables d’un attentat sur la Grande Place de Bruxelles ayant fait de nombreuses victimes. Libéré pour vice de procédure en conditionnelle, il tente de retourner à son ancienne vie et n’a en tête qu’une seule chose : comprendre pourquoi les autres membres de sa cellule djihadiste l’ont... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,