06 mars 2020

Tuer le fils de Benoît Séverac

      Il y a trois ans (déjà) sortait, à La Manufacture de Livres, 115. Un roman où Benoît nous parlait de sa ville, de ma ville, Toulouse, et du travail sans fin des services sociaux. C’était un roman noir et social. Cette année parait, chez le même éditeur, Tuer le fils. On reste dans le Noir. Mais quel changement dans l’écriture ! Et pour mon plus grand plaisir. Même si j’aimais déjà le style de l’auteur, j’ai lu ici un roman que j’ai ressenti comme plus personnel. Benoît Séverac, par le biais de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 mars 2020

Terres fauves de Patrice Gain

      Il y a tout juste deux mois, je vous parlais du Sourire du Scorpion, paru aux éditions Le mot et le reste. J’ai beaucoup aimé le style qui allait en s’assombrissant tout au long du récit ainsi que l’écriture. Alors quand on m’a dit « ça te dirait de lire les Terres fauves ? », je n’ai pas hésité. Terres Fauves est un roman qui, si l’auteur avait été américain, aurait pu faire partie des meilleurs titres de chez Gallmeister. Patrice Gain a écrit ici un grand roman mêlant Nature Writing et... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mars 2020

La forêt muette de Pierre Pelot

    Avec Pierre Pelot, noir c’est noir, noir foncé et concentré sur moins de 200 pages. La forêt muette est paru en 1998 aux éditions Verticales mais je vous présente ici la version poche parue chez Points en 2000. Vingt ans et je peux vous certifier que ce roman n’a pas pris une seule ride. Prenez un village paumé et deux bûcherons, Diên et Charlie, qui travaillent dans un endroit au doux nom du Cul de la Mort. Ajoutez une légende de la Dame de la mort, une histoire de soldats allemands disparus dans le coin, des... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 janvier 2020

Population 48 de Adam Sternberg

    Traduction de l’anglais par Charles Bonnot.   Paru en 2018 chez Super 8 éditions, j’étais complètement passé à côté et ne l’avait donc pas lu lors de sa sortie. Heureusement, les éditions 10/18 l’éditent en poche ce mois-ci et si vous ne l’avez pas lu, n’hésitez pas un instant. Le roman se déroule dans une sorte de huis clos, dans un enclos-village caché dans le fin fond du Texas. Caesura ou « Bling Town » a été créé huit ans auparavant par une mystérieuse fondation afin de permettre à des... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 janvier 2020

La certitude des pierres de Jérôme Bonnetto

    J’ai découvert les éditions Inculte un peu par hasard même si j’avais entraperçu quelques chroniques sur le web. Et puis j’ai lu et chroniqué le roman d’Alexandre Civico qui fait partie de l’équipe éditoriale. Il m’a parlé un peu de la maison et j’ai eu envie d’aller fouiner dans leur catalogue. J’ai porté mon dévolu sur La certitude des pierres de Jérôme Bonnetto, attirée par cette couverture sobre mais qui promettait une bonne dose de noir. Encore une fois, le thème n’est pas nouveau : un... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 janvier 2020

Le sourire du scorpion de Patrice Gain

    Première chronique de l’année et c’est pour vous présenter un très beau roman noir. Patrice Gain publie son quatrième roman mais c’est le premier que je lis. Ce qui marque tout d’abord c’est un style et une belle écriture. L’auteur donne la parole à un adulte qui se rappelle des événements qui ont chamboulé son existence alors qu’il était ado. Ainsi, la construction et la forme n’est pas celle que l’on retrouve dans la plupart des romans avec un ado comme personnage principal. Ici, pas de niaiseries, mais une... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 décembre 2019

Danses du destin de Michel Vittoz

    Danses du destin, paru en Octobre chez Quidam Editeur, est passé un peu trop inaperçu à mon avis. Michel Vittoz a mis de nombreuses années à écrire ce roman, suite de Œdipe à Paname, mais nous livre là un vrai bon roman noir. Peu importe que vous ayez lu le premier ou pas, vous ne pourrez qu’apprécier ce texte. Les chapitres commencent toujours par un pronom en gros et en gras. JE c’est Nathan, l’élément central de cette histoire. Nathan est un orphelin de la seconde guerre mondiale, d’origine juive, recueilli et... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 novembre 2019

Chevrolet Impala de Michèle Astrud

    La maison d’édition Aux Forges de Vulcain propose un vaste catalogue de littérature dite de l’Imaginaire. Mais parfois on y découvre des romans noirs et c’est le cas avec Chevrolet Impala de Michèle Astrud. Le roman fait un va et vient entre 2001 et le passé. En 2001 une femme est appelée au chevet d’un vieillard mourant. Cet appel la ramène près de 35 ans en arrière et lui remet en mémoire ces années où elle a été sous l’emprise d’un homme, où elle a accepté, fermé les yeux, puis a décidé de changer de vie et de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2019

Atmore, Alabama d'Alexandre Civico

      Un roman français chez Actes Sud est assez rare, c’est en partie ce qui a attiré mon attention surtout dans la collection Actes Noirs. Le moins que l’on puisse dire d’Atmore, Alabama, c’est que c’est noir sans pour autant en faire beaucoup. Dans ce court roman, tout est question d’atmosphère et de sentiments. Ce français, débarqué dans un trou perdu américain, Atmore, tourne autour de la prison à la sortie de la ville, serinant les informations d’incarcération d’un prisonnier dans le couloir de la mort. ... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 août 2019

A sang perdu de Rae DelBianco

      Traduit par Théophile Sersiron.   Voici un des romans qui devrait se démarquer dans cette rentrée littéraire au rayon Noir. Rae DelBianco publie ici son premier roman et il est d’entrée d’un très haut niveau. Pour ceux qui ont lu La Mort selon Turner (Sonatines 2018) il y a beaucoup du style de Tim Willocks dans l’écriture de Rae DelBianco. L’auteure nous offre un western moderne, violent et aussi puissant dans le déroulé de l’histoire et ses scènes d’action que dans le fond qui aborde le thème de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,