08 septembre 2021

Mortepeau de Natalia Garcia Freire

    Traduit de l’espagnol par Isabelle Gugnon.   En cette rentrée littéraire 2021, les éditions Christian Bourgois publient le premier roman d’une jeune autrice Equatorienne : Natalia Garcia Freire. Mortepeau est un roman noir troublant. Lucas est un homme qui revient sur les lieux de son enfance après la mort de sa mère. Il se rend sur la tombe de son père dans le jardin de leur ancienne demeure familiale désormais habitée par deux hommes leur ayant tout volé il y a des années. Lucas, loin de se... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 août 2021

L'âme du fusil d'Elsa Marpeau

    La rentrée littéraire à La Noire, c’est le nouveau roman d’Elsa Marpeau. Et quel roman ! Il est rare, trop rare même, qu’un roman me donne l’impression d’être celui que j’attendais depuis un moment. Pourtant, moi qui suis fermement anti-chasseurs, ça partait mal puisque le narrateur, Philippe est un passionné de chasse. J’aurais dû, en principe, le détester dès les premières pages. Ce roman est en fait une lettre qu’écrit Philippe à son neveu Pierre. Testament, confession ? un peu des deux. Il raconte... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 août 2021

Le cri de la cigogne de Jean-Charles Chapuzet

    Cette nouvelle rentrée littéraire nous amène une nouvelle collection chez Robert Laffont : l’Incendie, dirigée par Glenn Tavenec. Un des premiers titres de cette nouvelle collection est Le cri de la cigogne de Jean-Charles Chapuzet. Tirée d’un fait réel mais avec un personnage central, Eva, totalement fictif, ce roman relate cet évènement a été le déclencheur d’autres drames. Ce qui s’est passé est un criant exemple de ce que les tensions entre communautés peuvent engendrer comme drames, comme fausses idées... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 août 2021

True story de Kate Reed Petty

    Traduit de l’anglais par Jacques Mailhos.   Gallmeister entame sa rentrée littéraire avec un premier roman venu d’outre Atlantique, True Story. Ce qui m’a interpelée d’entrée c’est la construction tant littéraire que visuelle. En effet, ce qui, à la base, pourrait passer pour une banale histoire (si on peut dire) de viol pendant une fiesta universitaire, est ici traité d’une manière totalement originale. Alice est au lycée et se rend à une fête. L’alcool coule à flots. Mais Alice a trop bu. Des garçons de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 août 2021

Les contreforts de Guillaume Sire

      Dans la série #nosauteursontdutalents, en voici un, qui plus est toulousain, ce qui est déjà un trait de perfection (ok je suis un tout petit peu chauvine parfois). Mais nonobstant (oui, après avoir lu Guillaume Sire, on utilise de beaux mots) s’il avait été lyonnais ou parisien je n’aurais pu que me délecter de l’écriture de cet auteur qui n’a rien à envier à certains de ses contemporains comme Franck Bouysse. Sur le terrain du terroir, pour parler des autochtones, de leurs travers, de leurs défauts, de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 juin 2021

Les tortues de Loys Masson

    On vient parfois par des moyens détournés à découvrir un roman mais aussi une maison d’édition qui n’est pourtant pas nouvelle. C’est une personne d’une autre maison d’édition (merci Julien) qui m’a conduite vers L’Arbre Vengeur. Je suis allée feuilleter leur catalogue par curiosité et la couverture de Les Tortues, qui n’était pas encore paru à ce moment-là, m’a interpelée et la quatrième de couverture a fini de me convaincre. Les Tortues a été écrit en 1956 par Loys Masson, aujourd’hui décédé, et pourtant il est... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 mai 2021

J'étais Dora Suarez de Robin Cook

  Traduit de l’anglais par Jean-Paul Gratias. Quand on ne sait pas quoi choisir dans sa bibliothèque autant miser sur une valeur sûre. Il est dit que tout véritable amateur de romans noirs et de polars se doit d’avoir lu J’étais Dora Suarez de Robin Cook. J’ai donc voulu vérifier si ce roman qui a un peu plus de trente ans était toujours à classer au rang des chefs d’œuvre du genre. Commençons par l’histoire. Ce n’est pas forcément là que nous trouvons ce qui fait la force de ce roman. Un double meurtre sauvage, une jeune... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 09:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 avril 2021

Tempête Yonna de Cyril Herry

    Dans la catégorie #meschouchous il y a Cyril Herry. J'ai entendu parler de lui alors qu'il était directeur de collection à La manufacture de livres. J'ai ensuite découvert sa superbe écriture chez Seuil Polar avec Scalp, puis Nos secrets jamais. Il revient en ce début d'année avec Tempête Yonna aux Editions Inuit avec un magnifique huis-clos dans un hameau. Braconne est habité par une dizaine de personnes et une famille de citadins s’est installée pour un week-end bucolique. Il y aurait eu de quoi écrire un livre,... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 avril 2021

La nuit sur terre de Pierre Pelot

  Je me suis posé la question de savoir si j’allais faire un article sur ce roman. Il est épuisé en grand format comme en poche (chez Pocket). Mais on le trouve facilement en bouquinerie, sur eBay ou chez les vendeurs externes de Rakuten ou Amazon. Qui sait, si vous demandez à votre libraire la version poche, il pourra peut-être le commander. La Nuit sur terre date du début des années 80. Pour les plus âgés, vous rappelez-vous du livre du James Dickey (Gallmeister) ou du film Délivrance ? Pierre Pelot nous en raconte ici... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 11:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 avril 2021

Petite Louve de Marie Van Moere

  Beaucoup l’ont lu lors de sa sortie en 2014 et publié par La Manufacture de Livres ou encore en poche chez Pocket l’année d’après. Moi, non. C’est pourquoi je suis vraiment ravie que la maison d’édition ait choisi de rééditer ce titre de Marie Van Moere, ce qui m’a permis de le découvrir et même si je l’avais lu alors, je n’hésiterais pas à le relire. Je suis, comme beaucoup en ce moment, dans une période de lassitude morale. Je commence des livres, je les abandonne, je n’aime rien, je n’arrive pas à me concentrer. Et puis,... [Lire la suite]