08 juillet 2020

L'amitié est un cadeau à se faire de William Boyle

    Traduit de l’anglais par Simon Baril.   Avec L’amitié est un cadeau à se faire, William Boyle change de registre. Après Tout est brisé, roman très sombre que j’avais trouvé un peu trop déprimant, l’auteur nous offre un roman truculent, souvent drôle, mené sur les chapeaux de roues. Cependant, on retrouve quelques similitudes entre les deux romans. Un personnage principal féminin qui ferait tout pour sa famille. Rena est veuve d’un membre de la pègre de Brooklyn, elle a toujours été une femme discrète, n’a... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 juin 2020

Une république lumineuse d'Andrès Barba

    Traduit de l’espagnol par François Gaudry.   Dans la série romans surprenants et à la trame inédite, on trouve cette année le superbe Une république lumineuse d’Andrès Barba. Ce récit ne cesse de nous ballotter entre empathie, angoisse et colère.  Tout ça parce que les personnages centraux de cette histoire sont trente deux enfants dont on sait dès le départ qu’ils auront tous péri à la fin du roman. Trente deux chérubins qui vont terroriser San Cristobal pendant des semaines. Le narrateur est plus... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 juin 2020

La nuit féroce de Ricardo Menendez Salmon

     Traduit de l'espagnol par Jean-Marie Saint-Lu.   Une fois n’est pas coutume je suis « tombée » sur ce roman sur une publication d’un autre éditeur sur Facebook. Je suis alors allée fouiner sur le site des éditions Do et ce roman m’a interpelée. Je ne suis habituellement pas une amatrice de nouvelles ou de romans très courts, plus habituée aux romans plus consistants, je reste souvent sur ma faim. Avec La nuit féroce, ça n’a pas été le cas. En guère plus de cent pages, tout est dit et... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 avril 2020

Les yeux fumés de Nathalie Sauvagnac

    Retour aux auteurs et auteures du Noir français avec ce roman de Nathalie Sauvagnac. J’ai mis un peu de temps à me lancer dans sa lecture car sa 4ème de couverture m’a semblée proche du thème d’un roman lu il y a quelques temps de Hervé Prudon : Nadine Mouque (La Noire, Gallimard). Si Les yeux fumés parle d’un jeune des cités, ici, on est plus dans le roman noir social. Philippe est un adolescent d’une cité. Il n’est plus scolarisé, n’a pas de travail, n’est pas le fils aîné chéri de ses parents et passe ses... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 avril 2020

Le seigneur des porcheries de Tristan Egolf

    Traduction de l’anglais par Rémy Lambrechts.   Le temps venu de tuer le veau gras et d’armer les justes. Tel est l’étrange sous-titre de ce roman. Je me suis demandée si j’allais rédiger un article sur ce livre. Tous les experts du Noir semblent l’avoir déjà lu. Pour ma part, ce sont les Docteurs Polar de Fondu au noir qui me l’ont conseillé, il y a deux ans. Je me suis dit que beaucoup ne le connaissaient pas mais il est difficile de trouver les mots justes pour en parler. John est né dans une bourgade... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mars 2020

Riposte de David Albertyn

  Traduit de l’anglais par Karine Lalechère.   Il est des premiers romans qui ne doivent pas passer inaperçus, Riposte de David Albertyn est l’un d’eux. Tout d’abord l’histoire. Un groupe d’amis se retrouve de longues années après s’être perdus de vue. Antoine est devenu boxeur professionnel, Tyron revient de la guerre en Irak, Keenan est devenu flic et paria, Naomi, seule fille de la bande, a épousé Keenan. Ils assistent tous au combat d’Antoine, un combat crucial pour le boxeur, une façon de régler ses comptes avec... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mars 2020

Nos secrets jamais de Cyril Herry

  J’ai découvert la plume de Cyril Herry il y a deux ans avec son roman Scalp, paru également chez Seuil et dans la même collection, Cadre Noir.   Scalp de Cyril Herry - EVADEZ-MOILe pitch : Hans a neuf ans quand sa mère lui apprend que son père biologique n'est pas celui qui l'a élevé. Son beau-père parti, ils partent tous les deux à la rencontre d'Alex, ce père mystérieux qui vit dans une yourte au bord d'un lac cerné par la forêt.http://www.evadez-moi.com Il mettait en scène une femme et son petit garçon,... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mars 2020

Les abattus de Noëlle Renaude

    Dans la série « romans déprimants » mais très bons, je vous présente Les abattus de Noëlle Renaude. Parce que le moins que l’on puisse dire c’est que c’est sombre, pas une once de bonheur dans ce roman mais ce n’est pas pour me déplaire. Ce roman est constitué de trois parties dans lesquelles l’angle de vue change radicalement. La construction est inattendue et inédite. Dans la première partie, un jeune homme, dont nous ne connaîtrons jamais le nom, ni même le prénom, ni ceux de ses deux frères ainés,... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2020

Tuer le fils de Benoît Séverac

      Il y a trois ans (déjà) sortait, à La Manufacture de Livres, 115. Un roman où Benoît nous parlait de sa ville, de ma ville, Toulouse, et du travail sans fin des services sociaux. C’était un roman noir et social. Cette année parait, chez le même éditeur, Tuer le fils. On reste dans le Noir. Mais quel changement dans l’écriture ! Et pour mon plus grand plaisir. Même si j’aimais déjà le style de l’auteur, j’ai lu ici un roman que j’ai ressenti comme plus personnel. Benoît Séverac, par le biais de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2020

Terres fauves de Patrice Gain

      Il y a tout juste deux mois, je vous parlais du Sourire du Scorpion, paru aux éditions Le mot et le reste. J’ai beaucoup aimé le style qui allait en s’assombrissant tout au long du récit ainsi que l’écriture. Alors quand on m’a dit « ça te dirait de lire les Terres fauves ? », je n’ai pas hésité. Terres Fauves est un roman qui, si l’auteur avait été américain, aurait pu faire partie des meilleurs titres de chez Gallmeister. Patrice Gain a écrit ici un grand roman mêlant Nature Writing et... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,