03 février 2024

Quelquefois, ils leur pardonnent - Carl Nixon - Editions de l'Aube

    Quelquefois, ils leur pardonnent. Mais qui Ils ? Les relations familiales sont souvent difficiles entre parents et enfants. Souvent conflictuelles. Choc générationnel ?  Ignorance de la jeunesse ? Manque de maturité ? Incompréhension, mauvaises interprétations, susceptibilités, jalousies aussi. Ce sont tous ces sentiments que Carl Nixon nous expose dans son nouveau roman. Il nous immerge dans la vie des Waters. Le père a élevé ses trois enfants comme il a pu. Il a fait de mauvais choix et... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 février 2022

L'un des nôtres de Larry Watson

  Traduit par Elie Robert-Nicoud.   Vous avouerez qu’il n’y a pas de meilleure date qu’aujourd’hui pour venir vous parler d’une magnifique et tragique histoire d’amour comme les éditions Gallmeister savent si bien en publier. Larry Watson nous emmène dans les années 50, à Dalton, dans le Dakota du Nord. Là il nous présente deux personnages incroyables qui font preuve de force, de courage, d’abnégation et d’amour : George et Margaret Blackledge. Tout deux ont la soixantaine. Lui est un ancien shérif reconverti en... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 janvier 2022

Il y aurait la petite histoire d'Elsa Jonquet-Kornberg

  Il semble que 2022 sera, pour moi, beaucoup moins noire que les précédentes années. Deuxième lecture, mais première chronique pour respecter la règle des chroniques qui ne sont pas supposées être publiées avant la sortie en librairie bien que certains blogs n’ont aucune notion de cette règle, en littérature Blanche, le roman, ou plutôt la nouvelle, d’Elsa Jonquet-Kornberg, Il y aurait la petite histoire qui vient de paraître aux éditions Inculte. Le personnage principal est un grand-père, Armand. Comme beaucoup de... [Lire la suite]
10 décembre 2020

Maktaaq de Gildas Guyot

  Parfois on est séduit par une couverture, attiré par le nom d’un auteur ou encore interpelé par un résumé. On peut aussi faire confiance à une maison d’édition. Mais il y a des fois où le plus grand des hasards vous amène un roman. Ce fut le cas avec Maktaaq. Alors que je me moquais gentiment (si, si) des bandeaux dont sont affublés certains romans, Gildas Guyot a mis une photo de son roman sur un réseau (as)social. Ça m’a beaucoup fait rire, j’ai aimé l’auto-dérision, l’humour et en même temps l’humilité de cette... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 août 2020

Ce qu'il faut de nuit de Laurent Petitmangin

    Cette rentrée littéraire nous réserve de belles surprises made in France et Ce qu’il faut de nuit en fait partie. Laurent Petitmangin nous parle d’un père et de ses deux fils, un homme veuf qui se retrouve à devoir élever deux adolescents. Quand il découvre que son fils ainé fréquente des jeunes d’extrême droite, ce père se retrouve démuni, tiraillé entre de multiples sentiments. Il ne sait pas quoi faire et, faute de trouver les mots, dresse un mur entre lui et son fils, fait de briques de déception. Lui, il... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 mars 2020

Tuer le fils de Benoît Séverac

      Il y a trois ans (déjà) sortait, à La Manufacture de Livres, 115. Un roman où Benoît nous parlait de sa ville, de ma ville, Toulouse, et du travail sans fin des services sociaux. C’était un roman noir et social. Cette année parait, chez le même éditeur, Tuer le fils. On reste dans le Noir. Mais quel changement dans l’écriture ! Et pour mon plus grand plaisir. Même si j’aimais déjà le style de l’auteur, j’ai lu ici un roman que j’ai ressenti comme plus personnel. Benoît Séverac, par le biais de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,