14 janvier 2021

Leonid doit mourir de Dmitri Lipskerov

  Traduit du russe par Raphaëlle Pache. Depuis le lycée, j’ai une affection particulière pour la littérature russe et c’est peut-être Dostoievski qui m’a amenée au polar, allez savoir. Il y a presque un an, je vous parlais de L’outil et les papillons de Dmitri Lipskerov  (traduit par Raphaëlle Pache également). C’est un roman drôle et subtil. Si j’ai beaucoup aimé le précédent, la lecture de Léonid doit mourir a été un vrai régal. On suit en parallèle deux personnages dans deux époques distinctes. Il y a tout d’abord... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 novembre 2020

Djinn City de Saad Z. Hossain

    Traduit de l’anglais par Jean-François LeRuyet.   Ce mois-ci, aux éditions Agullo, on retrouve avec plaisir l’auteur Saad Z. Hossain qui nous offrait en 2017 son merveilleux Bagdad, la grande évasion. C’était le premier Agullo que je lisais et j’avais vraiment été enthousiaste. L’auteur parle de son peuple, de ses légendes, de ses croyances, avec humour et un brin de folie. Dans Djinn City on retrouve ce style jubilatoire, drôle et attachant. L’auteur nous relate ici la mythologie arabe peuplée de Djinns,... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 septembre 2020

A l'ombre de la Butte-aux-Coqs de Osvalds Zebris

  Traduit de letton par Nicolas Auzanneau.   Je crois bien n’avoir jamais lu d’auteur letton, ni même avoir entendu parler de l’un d’eux. Ce qu’il y a de merveilleux avec les éditions Agullo c’est qu’ils nous permettent de découvrir des Pays et leurs auteurs auxquels nous ne sommes pas habitués en France. Osvalds Zebris est pourtant un auteur primé. Mais voilà qui est chose faite avec la lecture de A l’ombre de la Butte-aux-Coqs. Ce roman nous emporte à Riga au début du siècle dernier pendant la révolution Russe où le... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 juin 2020

Or, encens et poussière de Valerio Varesi

    Traduit de l’italien par Florence Rigollet.   Une nouvelle enquête du commissaire Soneri devient un incontournable, chaque année. En tout cas, je l’attends chaque fois avec la même impatience. Or, encens et poussière est le cinquième roman de la série à être traduit et publié par les éditions Agullo après Le fleuve des brumes, La pension de la via Saffi, les ombres de Montelupo et Les mains vides. Soneri, il est comme un bon vin, il se bonifie avec le temps. Chaque nouvelle enquête étoffe encore plus ce... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 mai 2020

Autochtones de Maria Galina

      Traduit du russe par Raphaëlle Pache.   Le théâtre est une usine à fantômes, des gens y déambulent et parlent, qui disparaissent dès qu'ils cessent de déambuler et de parler, des dizaines de petites morts tous les jours, des bribes de vie étrangères qui se répètent. Fantôme plus assassinat égale théâtre. Le moins que l’on puisse dire après avoir lu ce roman c’est qu’il est étrange. Un peu comme quelque chose qu’on peut concevoir dans l’imaginaire mais qu’on ne peut pas croire une fois qu’on est en sa... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 avril 2020

Le blues de La Harpie de Joe Meno

    Traduit de l’anglais par Morgane Saysana.   J’avais déjà lu les deux romans de Joe Meno  qui ont suivi celui-ci, également publiés par Agullo Editions : Prodiges et miracles  ainsi que La crête des damnés  . J’avais acheté Le blues de La Harpie à sa sortie voici 3 ans et l’avais oublié dans ma bibliothèque. Mais les romans n’ayant pas de date de péremption, je l’ai donc ressorti et me suis encore une fois plongée dans la superbe écriture de Joe Meno. Luce a purgé une peine de trois ans de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 mars 2020

La fabrique de la terreur de Frédéric Paulin

    Avec La fabrique de la terreur, Frédéric Paulin clos sa trilogie sur le terrorisme après La guerre est une ruse et Les prémices de la chute. L’auteur, dans le premier volet, La guerre est une ruse, dessinait une fresque remarquable sur l’Algérie du début des années 90 quand le monde bascula dans le terrorisme et l’intégrisme. Profondément politique et factuel, ce roman qui tient beaucoup d’un roman d’espionnage est tout simplement passionnant tout en restant une fiction. Le personnage principal, Tedj Benlazar, et... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 10:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 février 2020

La cité des rêves de Wojciech Chmielarz

    Traduction du polonais par Erik Veaux.   Après Pyromane (2017), La ferme aux poupées (2018), La colombienne (2019), l’inspecteur Mortka, alias Le Kub, revient dans une quatrième enquête, toujours publiée chez Agullo. Je me souviens d’un éditeur qui m’a dit que dans une série, le premier était bon, le second meilleur et les suivants mauvais. Eh bien ici, cela démontre le contraire. Cette enquête n’a rien à envier aux autres. On retrouve le Kub avec un grand plaisir, toujours aussi brut de décoffrage mais... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 janvier 2020

Il était une fois dans l’Est d’Arpad Soltész

    Traduction du slovaque par Barbora Faure.   Un des avantages pour nous, à l’Ouest, avec ce qu’on peut appeler l’ouverture des pays de l’Est, c’est qu’on a le bonheur de découvrir beaucoup de très bons auteurs. Et nous avons également la chance de pouvoir découvrir ces textes grâce, entre autres, aux éditions Agullo. En septembre est paru Il était une fois dans l’Est d’Arpad Soltész, un polar-roman noir-fresque incroyable de la Slovaquie des années 90 alors que les guerres que mènent les ex-républiques... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2019

La Crête des damnés de Joe Meno

    Traduction de l’anglais par Estelle Flory.   Depuis pas mal de temps maintenant, je suis assez fidèle aux éditions Agullo. Pas pour une obscure raison d’intérêt personnel mais parce que cette maison offre des textes plus profonds, plus engagés et propose des auteurs d’Europe et d’ailleurs. Cette fois-ci, j’ai pas mal hésité à me lancer dans cette lecture ayant aperçu beaucoup de commentaires ou de teasings laissant penser que ce roman parlait essentiellement de musique, du punk, du rock… et je n’y connais pas... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,