10 janvier 2020

Le bal des ombres de Joseph O'Connor

    Traduction de l’anglais par Carine Chichereau.   Je reste dans le bleu en ce début d’année avec une lecture qui n’est pas Noire parce que j’apprécie tous les beaux textes, quel que soit leur « genre ». Joseph O’Connor nous offre ici un roman passionnant retraçant, de façon romancée et fictive, une partie de la vie de Bram Stoker, illustre auteur et créateur du non moins illustre Dracula. Avant tout, une mention spéciale pour Carine Chichereau qui a réalisé une traduction magnifique de ce texte... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 novembre 2019

Florida Roadkill de Tim Dorsey

      Traduction de l’anglais par Laetitia Devaux. Parce qu’il n’y a pas que les dernières nouveautés sur nos étagères de bibliothèques, voici un roman paru il y a près de vingt ans. Même si on m’avait dit que c’était un très bon auteur, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Ça a été une sacrée bonne surprise puisqu’on a là un roman complètement « barré ». Non pas que ce texte soit décalé mais l’auteur nous livre ici plusieurs road-trips à travers la Floride jusqu’à sa pointe. Ça part dans tous... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 juillet 2019

La conspiration des médiocres d'Ernesto Mallo

    Traduction de Olivier Hamilton.   Paru en Avril 2018, j’étais passé complètement à côté de ce roman. Sélectionné cette année pour le Prix Violeta Negra Occitanie de Toulouse Polars du Sud, l’auteur faisant partie de la liste des invités au festival, j’ai donc rattrapé ce malheureux retard. Bien qu’étant le quatrième roman dans la série de l’inspecteur Lascano, cet opus est en réalité le prequel de la série. Une chance pour ceux qui ne connaissent pas encore les écrits d’Ernesto Mallo. En 200 pages, l’auteur... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 juillet 2019

La transparence selon Irina de Benjamin Fogel

    En principe, les romans d’anticipation ou de SF sont absents de ce site. En théorie, j’ai tendance à préférer des romans plus dans notre réalité ou dans notre passé. En pratique, Benjamin Fogel nous propose ici un roman d’anticipation, mâtiné de thriller et totalement d’actualité. Quoique niveau anticipation, l’auteur ne situe pas son roman bien loin, à peine 40 ans. Big Brother est finalement là et la référence à George Orwell est clairement présente dans ce texte puisque non seulement le thème est la... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 mai 2019

Dans l'ombre du brasier d'Hervé Le Corre

    Ce qu’on a essayé de faire, ça servira de modèle et ce qu’on a raté ça servira de leçon.   J’ai souvent dit que je n’aime pas les romans historiques. Parce que je n’aimais pas les cours d’Histoire au lycée, parce que l’Histoire c’est du passé, c’est fini. Il a fallu des années avant que je ne redécouvre l’Histoire au travers de la littérature. Alors bien sûr pas tout en détail mais certains volets. Et pour finalement réaliser que non, rien ne reste dans le passé, que tout ce qui est arrivé a eu une influence... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 février 2019

L'Autre côté de Léo Henry

      Comme le dit le sous-titre du blog, je lis essentiellement de la littérature noire, parfois je m’évade dans la blanche mais quasiment jamais en territoire SFF. Ce superbe roman est inclassable. On pourrait dire de la SFF (pour les néophytes comprenez Science-Fiction et Fantaisie) puisque cela se passe dans un pays imaginaire constitué de castes dont le haut de la pyramide est dirigé par des Moines ayant un précieux sérum les rendant éternels et surtout les immunisant contre un virus qui décime les castes... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 décembre 2018

S'il n'en fallait retenir que 10 cette année

Allez, on ne dérroge pas à la tradition. Voici 10 romans parmi tous ceux qui m'ont évadée cette année. Le premier est le dernier né des éditions Agullo, passé trop inaperçu à mon avis et qui mérite vraiment d'être dans cette sélection. Bratislava 68, été brûlant de Viliam Klimacek     Bratislava 68, été brûlant de Viliam Klimáček - EVADEZ-MOICette histoire, basée sur des personnages réels dont les noms ont été changés (dixit l'auteur), commence il y a cinquante ans. Il y a cinq décennies, des évènements se sont... [Lire la suite]
26 décembre 2018

1974 de David Peace

  La vérité sous forme de mensonge, le mensonge sous la forme de la vérité, voilà ce que j’ai écrit. Ça faisait longtemps que j’entendais parler de la quadrilogie Le quatuor du Yorkshire de David Peace. Un ami m’a dit « c’est très dur et ça te fait te poser des questions ».  Après quelques années de lectures de polars, il était évident que je devais découvrir cet auteur. J’ai tenu entre mes mains un polar époustouflant, ultra violent, dur, impitoyable, avec un personnage central unique, narrateur de cette... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 décembre 2018

Reporter Criminel de James Ellroy

    En principe, je n’aime pas les nouvelles. En principe j’entends (et parfois j'écoute) les avis d’amis plus calés que moi en romans noirs ou polars. Et j’en entendu des mouais et des bof… Sauf que là, j’avais un gros avantage sur eux. Je n’avais encore jamais lu de roman de James Ellroy. Je n’attendais donc rien de particulier, ne connaissant pas du tout son style. Je me suis contentée de lire la 4ème de couverture. Donc, je savais que ça n’allait pas être un roman mais deux retours sur des faits bien réels, à... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 novembre 2018

Les chiens qui traversent la nuit de Pierre Pelot

    Parfois, au détour d’une allée de foire, on croise un étal de bouquiniste. Et parfois, on tombe sur de vieux trésors. C’est comme ça que j’ai déniché ce roman, publié en 2003 chez Rivages. On pourrait alors penser qu’on va lire un polar « vintage » avec une ambiance et des personnages démodés. On aurait tout faux. Ce roman noir, car ce n’est pas un polar, est tout à fait intemporel. Nous sommes dans un village quasi désaffecté d’une banlieue, quelque part en France. L’industrialisation s’en est éloignée,... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,