10 octobre 2019

Portraits cannibales de Dominique Forma

    Il n’existe qu’une seule règle au cinéma : il faut mentir pour séduire et ne jamais tout dire, mélanger les dates et souvent se tromper ; en toute innocence. Il n’y a pas que le Noir dans la vie, quoi que… Dominique Forma a pas mal de romans noirs à son actif, ne serait-ce que son dernier paru à La Bête Noire. Mais Dominique est aussi un fin connaisseur de cinéma puisque scénariste et réalisateur. Alors quand il s’associe avec Marest Editeur, une maison d’édition spécialisée dans les textes alliant... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 octobre 2019

Mécanique de la chute de Seth Greenland

    Traduction de l’anglais par Jean Esch.   Jay Gladstone a tout pour être heureux. Il est riche, il a une femme sublime, il est propriétaire d’une équipe de basket dont Dag est la super star. Oui mais en apparence et pas pour longtemps. Seth Greenland nous offre ici un roman époustouflant, une fresque familiale qu’on aurait pu appeler « grandeur et décadence ». Il dépeint la descente aux enfers d’un homme qui se croyait hors d’atteinte et autour de qui tout s’écroule après une soirée qui va... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 octobre 2019

Zippo de Valentine Imhof

    En 2018, une bonne fée m’a confié le premier roman d’une auteure, sans savoir si j’allais l’aimer. Par les rafales  a été l’un des romans marquants parmi toutes mes lectures de l’an dernier. Valentine Imhof avait donné vie à Alex, un personnage féminin exceptionnel, une jeune femme, sauvage, indépendante, imprévisible. Dans Zippo, l’auteure donne corps à Mia et on retrouve énormément d’Alex en Mia. Tout en étant totalement différentes, on ressent la même souffrance intérieure que Mia doit évacuer. Si Alex... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 octobre 2019

Chambre 413 de Joseph Knox

    Traduction de l’anglais : Fabienne Gondrand   Il y a quatre mois, je vous ai présenté Sirènes ICI  , premier volet d’une série consacrée à Aidan Waits, flic à Manchester, muté à la patrouille de nuit en guise de « punition » pour corruption, fabrication de preuves et vol et usage de drogue. Ce premier volet était déjà excellent. Avec Chambre 413, nous retrouvons Aidan affublé en guise de coéquipier de l’inspecteur chef Sutcliffe qui lui voue un dégout farouche. L’enquête qu’ils vont... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 septembre 2019

Le siège de Mossoul de Félix Jousserand

    Je participe rarement aux #Massecritiques de Babélio sauf quand l’opération porte sur la littérature dite générale et où on peut dénicher de bons romans parfois passés inaperçus ou simplement différents. Cette fois-ci j’ai participé pour Le siège de Mossoul de Félix Jousserand paru aux éditions Au diable vauvert. Pour ceux qui ne connaissent pas, cette maison offre très souvent des textes aux thèmes peu abordés ailleurs, des auteurs inédits et offre un choix éditorial très vaste. Ce livre n’échappe pas à la règle.... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 septembre 2019

L'arbre aux fées de B. Michael Radburn

    Traduction de l’anglais par Isabelle Troin.   Parfois ça fait un bien fou de retrouver tous les codes du polar. L’arbre aux fées les réunit. Nous avons tout d’abord le flic, bon OK ici c’est un ranger, séparé de sa femme et pleurant la disparition de sa fille de 9 ans dont il se sent responsable. Hanté de cauchemars, victime de somnambulisme, il est au bout du rouleau. Nous avons également le thème déjà maintes fois abordé de disparitions de fillettes étalées ici sur une quarantaine d’années. Bien... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 septembre 2019

Les mangeurs d'argile de Peter Farris

      Traduction de l’anglais par Anatole Pons.     Après Dernier Appel pour les vivants et Le diable en personne, Peter Farris revient aux éditions Gallmeister avec un troisième roman : Les mangeurs d’argile. On retrouve ici tout ce qui fait l’efficacité et la qualité de la collection Americana. Un décor encore resté sauvage : nous sommes en Georgie. Les propriétaires terriens se partagent de vastes terrains et forêts, et semblent n’avoir de loisirs que la pêche et la chasse. Mais cela... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 septembre 2019

Zébu Boy de Aurélie Champagne

    Pour ceux qui suivent un peu la maison d’édition, une des caractéristiques de son « représentant » est l’emphase dont se moque d’ailleurs avec beaucoup d’humour une page facebook. La 4ème de couverture de Zébu Boy n’y échappe pas : Roman de la croyance, du deuil et de la survie, Zébu Boy fait naître les fleurs et se changer les balles en eau. Tout entier traversé d’incantations, ce premier roman qui oscille entre destin et pragmatisme, est porté par une langue puissante et fait entendre la voix... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 septembre 2019

Dégels de Julia Phillips

      Traduction de l’anglais par Héloïse Esquié.   Il est des auteurs, hommes ou femmes, qui, dès leur premier roman, se démarquent par leur style et leur talent quand d’autres n’y arriveront jamais. Julia Phillips fait clairement partie de la première catégorie. On pourrait penser avoir entre nos mains un thriller. Mais l’ouverture de ce roman, l’enlèvement de deux fillettes, ne sert que de prétexte à un texte bien plus profond et différent d’un thriller au thème éculé. L’auteure situe son histoire dans... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 septembre 2019

Vaste comme la nuit d'Elena Piacentini

    La rentrée littéraire 2019 chez Fleuve Noir, c’est le dernier roman d’Elena Piacentini. Après Comme de longs échos, le personnage de Mathilde Sénéchal reprend du service pour une enquête très intime. Avant de mourir, Lazaret, son ancien chef, lui conseille de rouvrir une enquête vieille de 30 ans sur une disparition à laquelle Mathilde semble liée alors qu’elle n’avait que neuf ans à l’époque des faits. On va donc suivre Mathilde à la reconquête de ses souvenirs enfuis après un accident et découvrir pléthore de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,