10 février 2021

La république des faibles de Gwenaël Bulteau

    On disait : Vive la république ! et le client répondait : qui prend soin des faibles ! Caron connaissait l’expression, bien sûr. Grâce à l’Etat de droit, la république s’enorgueillissait de protéger les faibles, surtout les enfants, et de les aider en cas de malheur. Il s’agissait de leur donner une chance de s’en sortir malgré un mauvais départ dans la vie. Ici, tout le contraire, la pauvre Esther s’en prenait plein la gueule. Dans cette république dévoyée, les faibles buvaient le calice... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 février 2021

Juste une mise au point

  Je sollicite peu en principe sauf si on me propose de choisir un titre dans un catalogue et j'en profite pour remercier celles et ceux qui m'envoient leurs superbes catalogues. Quand un auteur me sollicite directement, je refuse quasiment à chaque fois parce que par expérience, dans 99.9% des cas, seul un avis positif est attendu et que ça, je ne sais pas faire. Parfois une maison d'édition me sollicite via le blog, ça a été le cas récemment. Le roman proposé se passait sur ma terre natale alors j'ai accepté avec plaisir.... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 février 2021

C'est l'inuit qui gardera le souvenir du Blanc de Lilian Bathelot

  J’ai découvert l’écriture de Lilian Bathelot avec son magnifique « Simple mortelle » paru à La Manufacture de Livres, une écriture très mature, un roman ancré dans le genre qu’on appelle « rural noir » et qui a vu émerger des Franck Bouysse, pour n’en citer qu’un seul. Quand j’ai vu que sortait en poche C’est l’inuit qui gardera le souvenir du Blanc, paru en grand format il y a près de quinze ans, je me suis dit que j’allais le lire, ne serait-ce que pour voir l’évolution. Depuis quelques mois et encore... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 janvier 2021

Les jardins d'Eden de Pierre Pelot

  Parler du dernier roman d’un de ses auteurs favoris c’est compliqué. Forcément quand on a ouvert le bouquin, on savait plus ou moins à quoi s’attendre. Evidemment on se dit qu’il va peut-être lire la chronique et on espère être moins mauvaise que d’habitude. Peut-être même qu’on risque de manquer d’objectivité. Quand on ouvre un livre écrit par Pierre Pelot, on s’attend à quoi ? On se dit qu’on va être menée en bateau et malmenée au bout d’un certain nombre de pages. On se rappelle de La forêt muette ou d’Une... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 janvier 2021

Une vie de poupée de Erik Axl Sund

  Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Je me familiarise peu à peu aux polars nordiques et j’avoue y prendre goût, surtout quand je lis un excellent roman comme Une vie de poupée.Pour commencer, les prénoms des personnages sont prononçables et permettent d’identifier les personnages. C’est une chose qui me déplait beaucoup dans certains romans notamment les polars asiatiques ou d’autres romans nordiques que j’ai pu lire, quand on ne sait plus si le personnage est masculin ou féminin ou, pire, quand on ne se souvient plus de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 janvier 2021

La ville rousse de Fabrice Lardreau

  Il y a plusieurs choses qui peuvent vous attirer vers un roman : son auteur, sa maison d’édition, sa couverture, le résumé, les avis qu’ont publiés des journalistes, des blogueurs, votre libraire peut-être. En ce qui me concerne, j’avoue ne pas lire les avis des uns et des autres, mon libraire peut témoigner que je ne l’écoute jamais. Je ne connaissais pas Fabrice Lardreau et n’avait jusqu’ici jamais lu de romans des éditions Julliard. Par contre, cette couverture a retenu mon attention, assez pour que j’aille lire le... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 janvier 2021

Créatures de Crissy Van Meter

  Traduit de l’anglais par Mathilde Bach.   Cette année 2021 signe l’année d’un renouveau chez Delcourt Littérature qui devient La Croisée avec un catalogue de littérature étrangère qui promet de belles découvertes. On commence ce mois-ci avec un roman aussi beau dedans que dehors. On pourrait donc croire, au vu de la couverture, que l’on va se retrouver face à des créatures des fonds marins. Non, mais pas loin. Crissy Van Meter nous transporte sur une île au large de la Californie, Winter Island. Si on est un... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 janvier 2021

Leonid doit mourir de Dmitri Lipskerov

  Traduit du russe par Raphaëlle Pache. Depuis le lycée, j’ai une affection particulière pour la littérature russe et c’est peut-être Dostoievski qui m’a amenée au polar, allez savoir. Il y a presque un an, je vous parlais de L’outil et les papillons de Dmitri Lipskerov  (traduit par Raphaëlle Pache également). C’est un roman drôle et subtil. Si j’ai beaucoup aimé le précédent, la lecture de Léonid doit mourir a été un vrai régal. On suit en parallèle deux personnages dans deux époques distinctes. Il y a tout d’abord... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 janvier 2021

Nos corps étrangers de Carine Joaquim

    La Manufacture de Livres est une maison qui a le don de dénicher et de révéler des talents français. Dans la lignée du très remarqué Ce qu’il faut de nuit, roman de Laurent Petitmangin, le magnifique Nos corps étrangers de Carine Joaquim parait en ouverture de cette nouvelle année. L’autrice nous fait pénétrer dans la vie d’Elisabeth, Stéphane et Maëva. Stéphane et Elisabeth ont décidé de tenter de sauver leur couple après l’infidélité de Stéphane en quittant Paris et en reconstruisant un foyer à la campagne. Si... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 11:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 janvier 2021

Manger Bambi de Caroline De Mulder

  Manger Bambi. Quel titre étrange. Bambi, dans notre imaginaire à toutes et tous, c’est le faon de Disney. Il est innocent, fragile, on lui enlève sa maman et il est obligé de se débrouiller tout seul. Le Bambi de Caroline de Mulder c’est Hilda, alias Bambi, un faon de notre époque. Bambi est une enfant, elle a tout juste seize ans. Son père est parti quand elle était petite et elle vit seule, la plupart du temps, parfois avec sa mère et, de temps en temps, un beau-père éphémère. Sa mère est alcoolique et émerge tout... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,