20 août 2020

Ce qu'il faut de nuit de Laurent Petitmangin

    Cette rentrée littéraire nous réserve de belles surprises made in France et Ce qu’il faut de nuit en fait partie. Laurent Petitmangin nous parle d’un père et de ses deux fils, un homme veuf qui se retrouve à devoir élever deux adolescents. Quand il découvre que son fils ainé fréquente des jeunes d’extrême droite, ce père se retrouve démuni, tiraillé entre de multiples sentiments. Il ne sait pas quoi faire et, faute de trouver les mots, dresse un mur entre lui et son fils, fait de briques de déception. Lui, il... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 août 2020

Protocole gouvernante de Guillaume Lavenant

  Il était temps que je vous parle du premier roman de Guillaume Lavenant, auteur Nantais, qui parait en poche en cette rentrée littéraire 2020. Sorti en grand format en Août 2019, Protocole Gouvernante n’a pas forcément reçu la mise en avant qu’il mérite. Notons toutefois sa nomination au Prix Médicis et au Prix de Flore. Je vais commencer par le (seul) point négatif mais qui n’est ni lié au style, ni à l’histoire : la 4ème de couverture. Je ne la recopierai pas dans cette chronique car elle en dit beaucoup trop, comme... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 août 2020

La couronne verte de Laura Kasischke

  Traduit de l’anglais par Céline Leroy.   Parfois, ça fait du bien de retrouver un auteur (ou une auteure) qu’on adore. C’est le cas, pour moi, avec Laura Kasischke. Après En un monde parfait , un roman terriblement d’actualité, puis Les revenants et Rêves de garçons j’ai poursuivi avec La couronne verte paru en grand format chez Christian Bourgois en 2008. Bien évidemment, on retrouve le style de l’auteure qu’on adore. Encore une fois, elle n’amène pas forcément le lecteur où il pense arriver et... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 août 2020

Noyade de JP Smith

  Traduit de l’anglais par Philippe Loubat-Delranc.   Oui, c’est un thriller et je ne suis pas, en règle générale, très fan car la plupart sont mauvais (si, si). Mais celui-ci c’est juste ce qu’il me fallait cet été pour me détendre sans prise de tête et sans fatiguer mon neurone. J’ai lu des retours assez injustifiés. Ce petit thriller n’a rien d’ennuyeux et il est même divertissant. Le roman commence avec un petit air de Vendredi 13, un feu de camps au bord d’un lac et dans un camp d’été. Une histoire que les monos... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 août 2020

L'Agneau de Christopher Moore

    Traduit de l’anglais par Luc Baranger.   Ah Christopher Moore !! Inégalable auteur doté d’une imagination sans limite et d’un humour, souvent cynique, au sommet de son art. Lire un roman de Christopher Moore, c’est l’assurance de garder le sourire pendant des centaines de pages. Je vous avais parlé du Lézard lubrique de Melancholy Cove il y a quelques temps.  Aujourd’hui, je vous parle de L’Agneau, publié en 2004 par Gallimard puis en poche Folio en 2007. L’auteur, pour l’occasion, revisite la... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 août 2020

La Vénus de Botticelli Creek de Keith McCafferty

    Traduit de l’anglais par Janique Jouin-De Laurens.   En 2018, Keith McCafferty faisait son apparition dans le catalogue des éditions Gallmeister avec Meurtres sur la Madison et son personnage de Sean Stranahan. En 2019, dans Les morts de Bear Creek, Sean reprenait du service. Dans cet opus, on en apprenait également beaucoup sur la pêche à la mouche, sport largement pratiqué aux Etats-Unis. Ça avait réussi à passionner même une ignorante des rudiments de la pêche que je suis. On apprenait aussi beaucoup sur... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 juillet 2020

Une, deux, trois de Dror Mishani

    Traduit de l’hébreux par Laurence Sendrowicz.   Une, deux, trois, comme trois parties, trois victimes, trois personnages féminins face à un seul, masculin. Une : Orna est une jeune mère dont le mari est parti refonder une famille avec une autre. Elle est seule avec son petit garçon, seule à les faire vivre, seule. Elle va rencontrer un homme qui va la séduire, puis la tuer. Deux : Emilia. Emilia est une travailleuse étrangère, venue en Israël comme aide à domicile de personnes âgées. Quand la... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 juillet 2020

Sirènes de Laura Pugno

    Traduit de l’italien par Marine Aubry-Morici. Le premier qualificatif qui me vient à l’esprit est Etrange. La première question qui me vient est Comment vais-je bien pouvoir parler de ce texte ? Pourquoi étrange ? Parce que, tout d’abord, l’auteure casse le mythe des sirènes. Nous connaissons celle de Disney, un peu nunuche mais c’est pour les enfants ; celle de Splash (ok pour les plus de 40 ans), sublime ; celle des légendes marines, les beautés qui attirent les marins de leur chant... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 juillet 2020

The Cry de Helen Fitzgerald

  Traduit de l’anglais par Alexandre Civico.   EquinoX le label des éditions des Arènes est une des (rares) maisons à proposer des thrillers de qualité. Avec The Cry, Helen Fitzgerald offre un thriller psychologique qui, si le thème est souvent abordé, est plutôt bien mené et arrive à captiver l’attention du début à la fin, arrivant même à faire douter le lecteur. Il est très difficile de parler justement du fond de ce texte sans risquer de casser l’intrigue et ceux qui ont eu la mauvaise idée de regarder la série en... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 juillet 2020

Les enfants de Dracula de Richard Lortz

    Traduction de l’anglais par Marie-Françoise Husson.   Voici le dernier roman de la prescription des Docteurs Polar de Fondu Au Noir. Paru en 1989 chez Crapule Production, il a été republié en poche en 1993 par les éditions Rivages. Richard Lortz, sous le couvert d’un roman aux allures horrifiques, brosse un portrait de la misère et des travers d’une ville comme New York. Deux décors s’opposent : Central Park, la journée tout entier offert aux New-Yorkais de haute ou moyenne classe ; les « bas... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,