02 mai 2019

Dans l'ombre du brasier d'Hervé Le Corre

    Ce qu’on a essayé de faire, ça servira de modèle et ce qu’on a raté ça servira de leçon.   J’ai souvent dit que je n’aime pas les romans historiques. Parce que je n’aimais pas les cours d’Histoire au lycée, parce que l’Histoire c’est du passé, c’est fini. Il a fallu des années avant que je ne redécouvre l’Histoire au travers de la littérature. Alors bien sûr pas tout en détail mais certains volets. Et pour finalement réaliser que non, rien ne reste dans le passé, que tout ce qui est arrivé a eu une influence... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 avril 2019

Je ne sais rien d'elle de Philippe Mezescaze

    Parce que je ne lis pas que du Noir, parce que j’aime les beaux textes qui sont différents, j’ai lu ce (pas tout à fait) roman publié par Marest Editeur. Vous ne connaissez pas ? C’est une jeune maison d’édition qui allie cinéma et littérature au gré d’essais et de romans. Allez faire un tour sur leur site pour découvrir leur catalogue ! On m’a confié ce livre en étant sûr que je l’apprécierais et on avait raison. C’est un roman particulier, il raconte le tournage d’un film qui est une adaptation d’un... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 avril 2019

Les vents barbares de Philippe Chlous

    Je vous l’ai déjà dit, La Manufacture de Livres fête ses 10 ans cette année et, pour l’occasion, réédite 10 de ses romans qui ont fait la maison d’édition qu’elle est aujourd’hui. En Avril, ils nous ont proposé de découvrir, ou redécouvrir, un roman magnifique. Les Vents Barbares est une époustouflante fresque historique. Une pure fiction mais qui vous catapulte il y a un siècle, juste après la fin de la Première Guerre Mondiale et si peu de temps avant la Seconde. Dans les steppes Mongoles et le froid Sibérien,... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 avril 2019

Les Mains Vides de Valerio Varesi

    Traduction par Florence Rigollet.  Un nouveau roman de Valerio Varesi, je l’attends toujours avec impatience. En commencer un, c’est avoir l’impression de retrouver un vieil ami. C’est retourner en Italie et partager quelques heures avec Soneri, Colombo transalpin, auquel on s’est attaché. Je commencerai par vous parler du décor et de l’ambiance, deux choses particulièrement importantes dans ces polars. Après un décor brumeux et pesant dans Le Fleuve des Brumes où l’auteur nous faisait naviguer sur le Pô,... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 avril 2019

Manhattan Chaos de Michael Mention

        J’ai encore en mémoire, presque trois ans après, une lecture qui m’avait emportée comme peu ont réussi à le faire, un roman très noir, Bienvenue à Cotton's Warwick paru aux éditions Ombres Noires mais qui n’existent malheureusement plus aujourd’hui. Michael mention peut avoir une plume extrêmement tranchante, brutale, sauvage. Puis j’ai lu Power, édité chez Stéphane Marsan éditeur, roman d’ailleurs en sélection du Prix des Chroniqueurs de Toulouse Polars du Sud en 2018 et lauréat du prix du festival... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 avril 2019

Ma sœur, serial killeuse de Oyinkan Braithwaite

    Il y a des romans sans prise de tête, de ceux qu’on lit d’une traite parce qu’ils sont construits de telle façon qu’on se dit à chaque fois « aller, un chapitre de plus » et ce, finalement, jusqu’à une heure très avancée dans la nuit quand vous le refermez, terminé. Ma sœur, sérial killeuse en fait partie. Imaginez passer une soirée devant un crossover de Dexter et de Grays Anatomy. En lieu et place de Dexter, je vous présente Korede et sa sœur Ayoola. Ayoola a la fâcheuse manie de rompre d’une façon... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 avril 2019

Nadine Mouque d'Hervé Prudon

      Cette année, les éditions Gallimard ressuscitent « La Noire ». Un des premiers titres à renaître est Nadine Mouque d’Hervé Prudon. Publié en 1995 dans la collection « La Noire », puis en 2004 à la « Série Noire », cette troisième édition permet à tous les amoureux de romans noirs de découvrir ou redécouvrir ce petit bijou.   Dans ce roman, on découvre avant tout une plume incroyable. Hervé Prudon a cet art de jongler avec les mots qu’on trouve rarement aussi abouti.... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 mars 2019

Demain de Damian Dibben

      Traduction de Cédric Degottex et Louise Malagoli. Il semblerait qu’en ce moment les animaux commencent à prendre une place à part dans la littérature. S’ils ont souvent été des personnages de romans horrifiques comme Cujo ou Simetierre de Stephen King, ils sont plus rarement le personnage principal et narrateur d’une histoire. C’est le cas d’un roman dont je vous reparlerai bientôt qui, comme dans Demain, laisse la « parole » à un chien. Dans Demain, c’est donc un chien qui raconte une... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 mars 2019

Sauvage de Jamey Bradbury

    Traduction par Jacques Mailhos. Ouvrir un roman des éditions Gallmeister c’est souvent l’assurance de partir dans les grands espaces, découvrir cette nature sauvage et des personnages bruts et forts. C’est toujours suivre de belles histoires, souvent tragiques. Une fois n’est pas coutume, dans Sauvage, Janey Bradbury va flirter avec le fantastique. On est loin des bit-lit (un peu) mièvres pour adolescents de L.J. Smith ou de Stephenie Meyer, tout aussi loin des nobles personnages d’Anne Rice ou du classique de Bram... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 mars 2019

Les Bleed de Dimitri Nasrallah

    La Peuplade est une maison d’édition Québécoise qui commence à faire parler d’elle en France. J’ai choisi de découvrir cette maison avec Les Bleed de Dimitri Nasrallah, traduit par Daniel Grenier. Ce roman, annoncé comme un thriller politique, n’est pas forcément ce à quoi l’on s’attend avec une telle étiquette… et c’est tant mieux parce que Les Bleed, c’est bien plus intelligent que ça. C’est d’abord, et en surface, les relations souvent très compliquées entre un père et son fils surtout quand ledit fils est un... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,