30 mai 2020

Les mille et une vies de Billy Milligan de Daniel Keyes

  Traduit de l’anglais par Jean-Pierre Carasso.   Voici encore une lecture sur ordonnance des Docs Polar de Fondu au noir. Je n’ai jamais trop adhéré aux docu-fictions parce que, pour moi, ça manque de style. Celui-ci n’échappe pas à la règle. L’écriture est très « journalistique ». On a une trop grande impression de faits énoncés les uns après les autres, un peu comme si on lisait les minutes d’un procès. C’est plat, sans émotion et sincèrement, ça n’a déclenché en moi ni empathie, ni réel intérêt. Daniel... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 mai 2020

September September de Shelby Foote

    Traduit de l’anglais par Jane Fillion et révisé par Marie-Caroline Aubert.       1957, la guerre de Corée s’est achevée à peine 4 ans auparavant, les Etats-Unis et encore plus ses états du centre et du sud, voient s’envenimer les tensions raciales. Alors qu’à Little Rock, en Arkansas, des émeutes grondent parce que des enfants noirs se voient refuser l’accès à une école, trois petites frappes blanches, de l’autre côté du fleuve, ont l’idée d’enlever le petit fils d’un noir riche afin de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 mai 2020

Rêves de garçons de Laura Kasischke

    Traduit de l’anglais par Céline Leroy.   Voici le troisième roman de l’auteure que je lis cette année. Découverte sur le tard grâce aux Docs Polar de Fondu Au Noir, j’ai tout de suite été séduite par son écriture. Celui-ci est très différent de En un monde parfait ou de Les Revenants. Classé en littérature Ado, il est effectivement plus « simple » dans le sens où le ton est plus léger sans réel « second niveau » de lecture. C’est aussi, à mon avis, un roman plus midinette qui plaira... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mai 2020

Little Bird de Craig Johnson

    Traduit de l’anglais par Sophie Aslanides.   Quand j’hésite à choisir ma prochaine lecture, en principe, je décide de miser sur une valeur sûre. Un roman qui me fera passer à coup sûr un excellent moment de lecture, qui me détendra, me fera sourire et me fera plonger dans une histoire prenante. Dans ces cas-là, je choisis un polar décalé ou un bon western. Et au rang des westerns littéraires modernes, je n’ai encore rien trouvé de mieux qu’un roman de la série des enquêtes du shérif Longmire. Je les lis... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 07:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 avril 2020

Le blues de La Harpie de Joe Meno

    Traduit de l’anglais par Morgane Saysana.   J’avais déjà lu les deux romans de Joe Meno  qui ont suivi celui-ci, également publiés par Agullo Editions : Prodiges et miracles  ainsi que La crête des damnés  . J’avais acheté Le blues de La Harpie à sa sortie voici 3 ans et l’avais oublié dans ma bibliothèque. Mais les romans n’ayant pas de date de péremption, je l’ai donc ressorti et me suis encore une fois plongée dans la superbe écriture de Joe Meno. Luce a purgé une peine de trois ans de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 avril 2020

Les revenants de Laura Kasischke

    Traduit de l’anglais par Eric Chédaille.   « Nous ne faisons jamais rien de physiquement dangereux, dit-elle. Mais, tu comprends, on ne peut se sentir vraiment un groupe sans quelques rituels et quelques traditions. Et aussi des secrets. Si ce n’est pas au moins un petit jeu dangereux, rien ne justifie de garder le secret, c’est pourquoi… »   Je poursuis ma découverte de Laura Kasischke, ou plutôt de ses romans, avec Les revenants, conseil sur ordonnance, encore une fois, des Docs Polar de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 avril 2020

L'echo du temps de Kevin Powers

    Traduit de l’anglais par Carole d’Yvoire.   Le temps fait écho au temps en ce moment où on a l’impression qu’il s’est arrêté. Kevin Powers, lui, dans ce roman, retrace plus d’un siècle d’un des volets de l’Histoire américaine. Depuis les champs de coton et les êtres humains vendus et revendus entre propriétaires terrains des Etats du Sud jusqu’après la seconde guerre mondiale, l’auteur fait se croiser et se mêler plusieurs personnages, liés entre eux sans le savoir. Tout commence en Virginie, à Richmond... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 avril 2020

Le seigneur des porcheries de Tristan Egolf

    Traduction de l’anglais par Rémy Lambrechts.   Le temps venu de tuer le veau gras et d’armer les justes. Tel est l’étrange sous-titre de ce roman. Je me suis demandée si j’allais rédiger un article sur ce livre. Tous les experts du Noir semblent l’avoir déjà lu. Pour ma part, ce sont les Docteurs Polar de Fondu au noir qui me l’ont conseillé, il y a deux ans. Je me suis dit que beaucoup ne le connaissaient pas mais il est difficile de trouver les mots justes pour en parler. John est né dans une bourgade... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 avril 2020

Le lézard lubrique de Melancholy Cove de Christopher Moore

    Traduit de l’anglais par Luc Baranger.   J’ai la chance d’avoir des amis qui ont une culture littéraire au rayon polar plus qu’impressionnante. Et j’ai une chance encore plus grande de bénéficier de leurs conseils pour étoffer mes connaissances qui sont encore balbutiantes même si je partage mes lectures depuis un certain temps. Le lézard lubrique de Melancholy Cove m’a été conseillé par Jean-Marc Laherrère du très réputé site L’actu du Noir  et par Jean-Paul Vormus, président de Toulouse Polars du Sud.... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 avril 2020

En un monde parfait de Laura Kasischke

    Traduit de l’anglais par Éric Chédaille.   Je suis tombée sur la 4ème de couverture en Janvier alors qu’on était tous loin de ce qu’il se passait ailleurs, en Asie. Il s’avère que cette lecture est à présent de circonstance et pourtant, malgré tous ceux qui se sont amusés à donner une liste de romans pandémiesque, celui-ci semble avoir été omis et c’est bien dommage, (oui, je sais, pandémiesque n’existe pas mais je m’en moque éperdument). C’est dommage parce qu’au milieu de thrillers à sensation, tous plus... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,