22 septembre 2020

Ce lien entre nous de David Joy

  Traduit de l’anglais par Fabrice Pointeau.   Il y a deux ans, je vous parlais de Le poids du monde où on faisait la connaissance de Thad et Aiden, deux amis pour qui les choses ne tournaient pas vraiment bien. David Joy nous parlait déjà d’amitié. Il récidive dans Ce lien entre nous avec Calvin et Darl.   Il y avait eu tant de nuits passées autour de feux de joie dans des champs vides, des canettes de bière jonchant le sol à leurs pieds, Calvin et Darl les seuls à ne pas être couchés. Durant des conversations... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 septembre 2020

Dans la vallée du soleil de Andy Davidson

    Traduit de l’anglais par Laure Manceau.   Cela faisait des années que je n’avais pas lu un roman « horrifique » et, si ce n’avait été une édition Gallmeister, je ne l’aurais certainement pas lu. Mais je fais toujours confiance aux textes de cette maison et encore une fois, j’ai eu raison. On pourrait s’étonner de voir ce genre dans cette maison d’édition mais en fait non. Nous sommes dans les grands espaces du Texas, ses côtés désertiques, sa chaleur, son soleil de plomb et son cow-boy. Travis est... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 septembre 2020

Station Eleven d'Emily St John Mandel

    Traduit de l’anglais par Gérard de Chergé.   Nous sommes dans une période propice pour découvrir ou redécouvrir Station Eleven d’Emily St. John Mandel. En effet, ce roman, paru en 2016 en France, parle d’une pandémie et mieux encore, d’une grippe dévastatrice qui tue en 48 heures quasiment tout le monde, sur tous les continents (bien que ça, on ne fait que le supposer). Alors, évidemment, tous ceux et toutes celles qui ont parlé de ce livre « avant » en auront peut-être ressenti différemment... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 septembre 2020

Betty de Tiffany McDaniel

    Traduit de l’anglais par François Happe.   Betty… comment parler de ce roman ? Les qualificatifs sont difficiles à trouver pour ne pas entrer dans le dithyrambe. Si vous cherchez un roman « feel-good », passez votre chemin, les boîtes de mouchoirs sont de rigueur pour cette lecture très éprouvante émotionnellement. Betty est née dans les années 50 et raconte son enfance et son adolescence mais surtout sa famille. Métisse Cherokee, Betty souffre dès son plus jeune âge du rejet des autres... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 août 2020

Chinatown, intérieur de Charles Yu

    Traduit de l’anglais par Aurélie Thiria-Meulemans.   Voici un roman aussi bon à l’intérieur qu’à l’extérieur. D’abord, il y a une couverture qui claque réalisée par Elena Vieillard. Puis vous ouvrez le livre et vous découvrez, non pas un texte classique, mais quelque chose qui ressemble à un script, un manuscrit avec sa typographie bien particulière, police d’écriture, mise en page, plans intérieurs, plans extérieurs. Et c’est donc sous la forme d’un script que Charles Yu dénonce et se moque de l’industrie... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 août 2020

La couronne verte de Laura Kasischke

  Traduit de l’anglais par Céline Leroy.   Parfois, ça fait du bien de retrouver un auteur (ou une auteure) qu’on adore. C’est le cas, pour moi, avec Laura Kasischke. Après En un monde parfait , un roman terriblement d’actualité, puis Les revenants et Rêves de garçons j’ai poursuivi avec La couronne verte paru en grand format chez Christian Bourgois en 2008. Bien évidemment, on retrouve le style de l’auteure qu’on adore. Encore une fois, elle n’amène pas forcément le lecteur où il pense arriver et... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 août 2020

Noyade de JP Smith

  Traduit de l’anglais par Philippe Loubat-Delranc.   Oui, c’est un thriller et je ne suis pas, en règle générale, très fan car la plupart sont mauvais (si, si). Mais celui-ci c’est juste ce qu’il me fallait cet été pour me détendre sans prise de tête et sans fatiguer mon neurone. J’ai lu des retours assez injustifiés. Ce petit thriller n’a rien d’ennuyeux et il est même divertissant. Le roman commence avec un petit air de Vendredi 13, un feu de camps au bord d’un lac et dans un camp d’été. Une histoire que les monos... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 août 2020

L'Agneau de Christopher Moore

    Traduit de l’anglais par Luc Baranger.   Ah Christopher Moore !! Inégalable auteur doté d’une imagination sans limite et d’un humour, souvent cynique, au sommet de son art. Lire un roman de Christopher Moore, c’est l’assurance de garder le sourire pendant des centaines de pages. Je vous avais parlé du Lézard lubrique de Melancholy Cove il y a quelques temps.  Aujourd’hui, je vous parle de L’Agneau, publié en 2004 par Gallimard puis en poche Folio en 2007. L’auteur, pour l’occasion, revisite la... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 août 2020

La Vénus de Botticelli Creek de Keith McCafferty

    Traduit de l’anglais par Janique Jouin-De Laurens.   En 2018, Keith McCafferty faisait son apparition dans le catalogue des éditions Gallmeister avec Meurtres sur la Madison et son personnage de Sean Stranahan. En 2019, dans Les morts de Bear Creek, Sean reprenait du service. Dans cet opus, on en apprenait également beaucoup sur la pêche à la mouche, sport largement pratiqué aux Etats-Unis. Ça avait réussi à passionner même une ignorante des rudiments de la pêche que je suis. On apprenait aussi beaucoup sur... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 juillet 2020

Les enfants de Dracula de Richard Lortz

    Traduction de l’anglais par Marie-Françoise Husson.   Voici le dernier roman de la prescription des Docteurs Polar de Fondu Au Noir. Paru en 1989 chez Crapule Production, il a été republié en poche en 1993 par les éditions Rivages. Richard Lortz, sous le couvert d’un roman aux allures horrifiques, brosse un portrait de la misère et des travers d’une ville comme New York. Deux décors s’opposent : Central Park, la journée tout entier offert aux New-Yorkais de haute ou moyenne classe ; les « bas... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,