24 février 2020

Ténèbre de Paul Kawczak

    La Peuplade est une maison d’édition Canadienne (Québec) qui commence à émerger plutôt bien chez les libraires français. Ténèbre m’avait tout d’abord interpelé par sa magnifique couverture puis par sa 4ème de couverture. Ce n’était pas une lecture habituelle pour moi et j’ai un peu hésité. Ténèbre est un roman envoutant, étrange et surtout magnifiquement écrit. L’auteur dénonce ici le colonialisme et nous apprend ce qu’on ne nous enseigne pas dans les livres d’Histoire. Comment envisager, de nos jours, que... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 février 2020

Persona de Maxime Girardeau

    Les « persona » en marketing matérialisaient des personnages imaginaires, représentatifs d’une cible précise. Elles servaient à décrire leur personnalité, leurs habitudes de vie et de consommation, permettant ainsi d’élaborer des dispositifs de publicité digitale pour toucher spécifiquement ces personnes et donc tous ceux qui leur ressemblaient. Une sorte de caricature du vivant, indispensable pour cibler précisément ses consommateurs. Voici pour la signification du titre de ce roman, premier de Maxime... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 février 2020

Donbass de Benoît Vitkine

    Voici, pour moi, le meilleur polars français de ce début d’année et, encore une fois, c’est un premier roman. Benoît Vitkine est journaliste, correspondant pour un grand journal à Moscou et a couvert la guerre dans l’Est de l’Ukraine. Il nous livre un polar parfait, tant au niveau du fond que de l’intrigue policière ou encore de la forme. Concernant l’intrigue, des enfants sont retrouvés assassinés et leurs corps mis en scène. Henrik est flic au Donbass, tiraillé entre deux camps, au milieu d’une guerre... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 janvier 2020

Les aigles endormis de Danü Danquigny

    Décidément, les premiers romans français qui fleurissent en ce début d’année sont vraiment très bons. Il en est ainsi pour cet excellent polar de Danü Danquigny paru à la Série Noire. Parfois certains romans ont un message qui retient plus l’attention que la trame de l’histoire. Ici, ce n’est pas le cas. Le décor de ce roman est l’Albanie que l’on découvre au travers de la vie d’Arben. Arben revient vingt ans après avoir fui son pays, sa vie et le corps sans vie de sa femme, assassinée dans leur appartement, et... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 janvier 2020

Aux armes de Boris Marme

    Les nouveaux auteurs français méritent qu’on leur porte attention. Les éditions Liana LEVI nous proposent depuis janvier 2020 le premier roman de Boris Marme. L’auteur a choisi d’écrire un roman qui se veut dans le style purement américain de la fiction qui ressemblerait à un documentaire et assoit son histoire aux Etats-Unis. Visiblement inspiré par les différentes fusillades qui ont eu lieu dans des lycées américains, l’auteur en profite pour montrer du doigt les médias et pas seulement les journalistes, mais... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 janvier 2020

Nous avons les mains rouges de Jean Meckert

    Les éditions Joëlle Losfeld republient depuis quelques années les romans de Jean Meckert. Romans oubliés ou introuvables, des inédits aussi, c’est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir cet auteur. Cette année est réédité Nous avons les mains rouges, publié pour la première fois en 1947. Au sortir de la guerre, le temps est à la guérison. Les villages comptent ceux qui ne reviendront pas et les sentiments de vengeance sont puissants. C’est une période après-guerre dont on ne parle jamais mais Meckert, avant... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 14:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 janvier 2020

La certitude des pierres de Jérôme Bonnetto

    J’ai découvert les éditions Inculte un peu par hasard même si j’avais entraperçu quelques chroniques sur le web. Et puis j’ai lu et chroniqué le roman d’Alexandre Civico qui fait partie de l’équipe éditoriale. Il m’a parlé un peu de la maison et j’ai eu envie d’aller fouiner dans leur catalogue. J’ai porté mon dévolu sur La certitude des pierres de Jérôme Bonnetto, attirée par cette couverture sobre mais qui promettait une bonne dose de noir. Encore une fois, le thème n’est pas nouveau : un... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 janvier 2020

Maître des eaux de Patrick Coudreau

    Nouvelle parution à la Manufacture de Livres avec un nouvel auteur, Patrick Coudreau. Le thème n’est pas nouveau. Un homme, paria d’un village perdu, dont la famille a été victime des « notables » du village, revient au bout de quelques années avec l’intention de se venger. Un racisme ordinaire et domestique envers tous ceux qui ne sont pas « nés au village » qu’on retrouve dans toutes les campagnes et dans beaucoup de romans que certains classent dans une catégorie « rural noir ». Il... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 janvier 2020

Le sourire du scorpion de Patrice Gain

    Première chronique de l’année et c’est pour vous présenter un très beau roman noir. Patrice Gain publie son quatrième roman mais c’est le premier que je lis. Ce qui marque tout d’abord c’est un style et une belle écriture. L’auteur donne la parole à un adulte qui se rappelle des événements qui ont chamboulé son existence alors qu’il était ado. Ainsi, la construction et la forme n’est pas celle que l’on retrouve dans la plupart des romans avec un ado comme personnage principal. Ici, pas de niaiseries, mais une... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 décembre 2019

Danses du destin de Michel Vittoz

    Danses du destin, paru en Octobre chez Quidam Editeur, est passé un peu trop inaperçu à mon avis. Michel Vittoz a mis de nombreuses années à écrire ce roman, suite de Œdipe à Paname, mais nous livre là un vrai bon roman noir. Peu importe que vous ayez lu le premier ou pas, vous ne pourrez qu’apprécier ce texte. Les chapitres commencent toujours par un pronom en gros et en gras. JE c’est Nathan, l’élément central de cette histoire. Nathan est un orphelin de la seconde guerre mondiale, d’origine juive, recueilli et... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,