29 juillet 2020

Sirènes de Laura Pugno

    Traduit de l’italien par Marine Aubry-Morici. Le premier qualificatif qui me vient à l’esprit est Etrange. La première question qui me vient est Comment vais-je bien pouvoir parler de ce texte ? Pourquoi étrange ? Parce que, tout d’abord, l’auteure casse le mythe des sirènes. Nous connaissons celle de Disney, un peu nunuche mais c’est pour les enfants ; celle de Splash (ok pour les plus de 40 ans), sublime ; celle des légendes marines, les beautés qui attirent les marins de leur chant... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

24 juin 2020

Fragile est la nuit d'Angelo Petrella

    Traduit de l’italien par Nathalie Bauer.   L’Italie n’est pas un grand pays mais elle regorge d’auteurs de polars. Angelo Petrella en fait partie. Fragile est la nuit est le premier tome d’une série consacrée à Denis Carbone, un flic Napolitain qui, malheureusement, regroupe en lui seul quasiment tous les clichés du flic alcoolique et dépressif. Il avala plusieurs cachets de protecteurs gastriques et alluma une Rothmans en se regardant dans la glace. Il était pâle et dut resserrer sa ceinture pour retenir... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juin 2020

Une république lumineuse d'Andrès Barba

    Traduit de l’espagnol par François Gaudry.   Dans la série romans surprenants et à la trame inédite, on trouve cette année le superbe Une république lumineuse d’Andrès Barba. Ce récit ne cesse de nous ballotter entre empathie, angoisse et colère.  Tout ça parce que les personnages centraux de cette histoire sont trente deux enfants dont on sait dès le départ qu’ils auront tous péri à la fin du roman. Trente deux chérubins qui vont terroriser San Cristobal pendant des semaines. Le narrateur est plus... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 juin 2020

La nuit féroce de Ricardo Menendez Salmon

     Traduit de l'espagnol par Jean-Marie Saint-Lu.   Une fois n’est pas coutume je suis « tombée » sur ce roman sur une publication d’un autre éditeur sur Facebook. Je suis alors allée fouiner sur le site des éditions Do et ce roman m’a interpelée. Je ne suis habituellement pas une amatrice de nouvelles ou de romans très courts, plus habituée aux romans plus consistants, je reste souvent sur ma faim. Avec La nuit féroce, ça n’a pas été le cas. En guère plus de cent pages, tout est dit et... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 juin 2020

Or, encens et poussière de Valerio Varesi

    Traduit de l’italien par Florence Rigollet.   Une nouvelle enquête du commissaire Soneri devient un incontournable, chaque année. En tout cas, je l’attends chaque fois avec la même impatience. Or, encens et poussière est le cinquième roman de la série à être traduit et publié par les éditions Agullo après Le fleuve des brumes, La pension de la via Saffi, les ombres de Montelupo et Les mains vides. Soneri, il est comme un bon vin, il se bonifie avec le temps. Chaque nouvelle enquête étoffe encore plus ce... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 mai 2020

La mauvaise herbe d'Agustin Martinez

  Traduit de l’espagnol par Amandine Py.   Trois ans ou presque. Trois ans que j’attendais un nouveau roman d’Agustin Martinez. Découvert avec son premier et sublime polar Monteperdido, je redoutais également un deuxième polar qui aurait bien du mal à égaler le premier. Que celles et ceux qui ont aimé Monteperdido se rassurent, vous adorerez La mauvaise herbe. Parce qu’il est malin, Agustin… il use des mêmes techniques que pour Monteperdido mais pour une histoire radicalement différente. Cette fois-ci, pas... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 avril 2020

L'agent du chaos de Giancarlo De Cataldo

  Traduit de l’italien par Serge Quadruppani.   J’ai reçu ce roman dans le cadre d’une opération Masse-critique sur Babélio et ça tombe bien puisqu’il est en sélection du Prix Violeta Negra Occitanie 2020 de Toulouse Polars du Sud. Je m’attendais à un polar ou, tout du moins, à un polar. Ce n’est en fait ni l’un ni l’autre. Je dirais qu’il y a deux parties qui s’entremêlent dans ce roman, ou plutôt deux thèmes. Le premier et peut-être le plus visible pour qui s’attache plus aux histoires qu’aux messages contenus dans... [Lire la suite]
19 février 2020

Le poids des morts de Victor Del Arbol

      Traduction de l’espagnol par Claude Bleton.   Ce mois-ci, les éditions Actes Sud ont eu la très bonne idée de publier le premier roman de Victor Del Arbol, jusqu’ici inédit en France, Le poids des morts. Dans la préface, l’auteur dit qu’aujourd’hui, il n’écrirait pas cette histoire de la même façon. Je dois avouer que c’est un grand bien qu’elle n’ait pas été réécrite… Je n’avais pas aimé son dernier roman Par-delà la pluie dans lequel, je l’avoue, je m’étais ennuyée. Dans Le poids des morts, c’est... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 janvier 2020

Le cimetière de Gerard Guix

    Traduction du catalan par Carole Fillière.   Autant le dire tout de suite, cette lecture ne fait pas partie de celles que j’ai d’ordinaire. Mais cette petite maison d’édition propose des textes tellement différents de ceux des éditeurs auxquels je suis habituée que j’aime m’y plonger de temps en temps. Le cimetière de Gerard Guix n’est pas complètement un roman, ni une nouvelle, je l’ai perçu comme un conte. Alors bien sûr, pas de ceux que l’on raconte aux enfants mais un conte pour adultes à l’ambiance très... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 septembre 2019

L'arbre aux fées de B. Michael Radburn

    Traduction de l’anglais par Isabelle Troin.   Parfois ça fait un bien fou de retrouver tous les codes du polar. L’arbre aux fées les réunit. Nous avons tout d’abord le flic, bon OK ici c’est un ranger, séparé de sa femme et pleurant la disparition de sa fille de 9 ans dont il se sent responsable. Hanté de cauchemars, victime de somnambulisme, il est au bout du rouleau. Nous avons également le thème déjà maintes fois abordé de disparitions de fillettes étalées ici sur une quarantaine d’années. Bien... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,