06 mai 2020

La mauvaise herbe d'Agustin Martinez

  Traduit de l’espagnol par Amandine Py.   Trois ans ou presque. Trois ans que j’attendais un nouveau roman d’Agustin Martinez. Découvert avec son premier et sublime polar Monteperdido, je redoutais également un deuxième polar qui aurait bien du mal à égaler le premier. Que celles et ceux qui ont aimé Monteperdido se rassurent, vous adorerez La mauvaise herbe. Parce qu’il est malin, Agustin… il use des mêmes techniques que pour Monteperdido mais pour une histoire radicalement différente. Cette fois-ci, pas... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 avril 2020

L'agent du chaos de Giancarlo De Cataldo

  Traduit de l’italien par Serge Quadruppani.   J’ai reçu ce roman dans le cadre d’une opération Masse-critique sur Babélio et ça tombe bien puisqu’il est en sélection du Prix Violeta Negra Occitanie 2020 de Toulouse Polars du Sud. Je m’attendais à un polar ou, tout du moins, à un polar. Ce n’est en fait ni l’un ni l’autre. Je dirais qu’il y a deux parties qui s’entremêlent dans ce roman, ou plutôt deux thèmes. Le premier et peut-être le plus visible pour qui s’attache plus aux histoires qu’aux messages contenus dans... [Lire la suite]
19 février 2020

Le poids des morts de Victor Del Arbol

      Traduction de l’espagnol par Claude Bleton.   Ce mois-ci, les éditions Actes Sud ont eu la très bonne idée de publier le premier roman de Victor Del Arbol, jusqu’ici inédit en France, Le poids des morts. Dans la préface, l’auteur dit qu’aujourd’hui, il n’écrirait pas cette histoire de la même façon. Je dois avouer que c’est un grand bien qu’elle n’ait pas été réécrite… Je n’avais pas aimé son dernier roman Par-delà la pluie dans lequel, je l’avoue, je m’étais ennuyée. Dans Le poids des morts, c’est... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 janvier 2020

Le cimetière de Gerard Guix

    Traduction du catalan par Carole Fillière.   Autant le dire tout de suite, cette lecture ne fait pas partie de celles que j’ai d’ordinaire. Mais cette petite maison d’édition propose des textes tellement différents de ceux des éditeurs auxquels je suis habituée que j’aime m’y plonger de temps en temps. Le cimetière de Gerard Guix n’est pas complètement un roman, ni une nouvelle, je l’ai perçu comme un conte. Alors bien sûr, pas de ceux que l’on raconte aux enfants mais un conte pour adultes à l’ambiance très... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 septembre 2019

L'arbre aux fées de B. Michael Radburn

    Traduction de l’anglais par Isabelle Troin.   Parfois ça fait un bien fou de retrouver tous les codes du polar. L’arbre aux fées les réunit. Nous avons tout d’abord le flic, bon OK ici c’est un ranger, séparé de sa femme et pleurant la disparition de sa fille de 9 ans dont il se sent responsable. Hanté de cauchemars, victime de somnambulisme, il est au bout du rouleau. Nous avons également le thème déjà maintes fois abordé de disparitions de fillettes étalées ici sur une quarantaine d’années. Bien... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 août 2019

Le terroriste joyeux suivi de Le virus de l'écriture par Rui Zink

    Traduction du portugais par Maïra Muchnik.   Ouvrir un livre des éditions Agullo c’est souvent comme tourner la manivelle d’une boîte avec un automate à l’intérieur qui va sortir et vous surprendre. Dans ce livre, l’auteur nous offre deux textes complètement différents et tout aussi incroyables.   Le terroriste joyeux est un huis-clos entre deux personnages écrit comme un dialogue de théâtre. L’un est un prisonnier, en détention pour avoir tenté de déposer une bombe. Le second est son geôlier, en... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 juin 2019

Le mauvais chemin de Mikel Santiago

    Traduction de Aline Valesco.   Le mauvais chemin est un polar espagnol paru il y a tout juste un an. Passé relativement inaperçu, ce polar mérite pourtant qu’on s’y intéresse et je serais moi aussi passée à côté si je ne l’avais pas acheté en prévision de la venue de Mikel Santiago au festival Toulouse Polars du Sud 2019. Avant de vous donner mon avis, je donnerai un carton jaune à Actes Sud/Actes Noirs pour la 4ème de couverture qui en dit beaucoup, beaucoup trop et évente ainsi les énigmes contenues dans le... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 avril 2019

Les Mains Vides de Valerio Varesi

    Traduction par Florence Rigollet.  Un nouveau roman de Valerio Varesi, je l’attends toujours avec impatience. En commencer un, c’est avoir l’impression de retrouver un vieil ami. C’est retourner en Italie et partager quelques heures avec Soneri, Colombo transalpin, auquel on s’est attaché. Je commencerai par vous parler du décor et de l’ambiance, deux choses particulièrement importantes dans ces polars. Après un décor brumeux et pesant dans Le Fleuve des Brumes où l’auteur nous faisait naviguer sur le Pô,... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mars 2019

Au cœur de la folie de Luca D'Andrea

      Anaïs Bouteille-Bokobza pour la traduction. En 2017 j’ai découvert le premier roman de Luca D’Andrea. L’essence du mal est un thriller remarquable qui m’avait époustouflée par sa qualité littéraire tout autant que par son scénario. En 2018 est paru Au Cœur de la folie, toujours chez Denoël. Un ami m’a dit il y a quelques jours qu’un second roman est toujours moins bien. La preuve en est que c’est faux car l’auteur m’a une nouvelle fois épatée avec ce roman. On retrouve la puissance de son écriture pour... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 septembre 2018

Taxi de Carlos Zanon

    Voici une des nouveautés de la rentrée littéraire Asphalte. Je n’avais jamais lu Carlos Zanon et la couverture m’a plu. Sans compter que l’auteur étant invité au festival Toulouse Polars du Sud (du 12 au 14 Octobre 2018) et que la 4ème de couverture était alléchante.   4ème de couverture : " Il faut qu'on parle ", annonce un matin Lola à son mari Sandino, chauffeur de taxi. " Ce soir, à mon retour ", répond celui-ci, avant de se laisser absorber par la ville. Et il ne rentre pas, entamant une odyssée de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,