17 novembre 2020

La violence en embuscade de Dror Mishani

    Traduit de l’hébreux par Laurence Sendrowicz.   Cet été j’avais découvert Dror Mishani en lisant son dernier roman : Une, deux, trois paru à la Série Noire. J’avais beaucoup aimé son écriture et j’ai donc voulu lire un de ses autres romans. Le (heureux) hasard a voulu que je prenne La violence en embuscade. Il s’agit ici de la deuxième enquête de l’inspecteur Avraham Avraham. Je n’ai pas lu le précédent et si l’auteur s’y réfère pour dessiner les contours psychologiques de l’inspecteur, cela ne gène en... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 novembre 2020

Djinn City de Saad Z. Hossain

    Traduit de l’anglais par Jean-François LeRuyet.   Ce mois-ci, aux éditions Agullo, on retrouve avec plaisir l’auteur Saad Z. Hossain qui nous offrait en 2017 son merveilleux Bagdad, la grande évasion. C’était le premier Agullo que je lisais et j’avais vraiment été enthousiaste. L’auteur parle de son peuple, de ses légendes, de ses croyances, avec humour et un brin de folie. Dans Djinn City on retrouve ce style jubilatoire, drôle et attachant. L’auteur nous relate ici la mythologie arabe peuplée de Djinns,... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 juillet 2020

Une, deux, trois de Dror Mishani

    Traduit de l’hébreux par Laurence Sendrowicz.   Une, deux, trois, comme trois parties, trois victimes, trois personnages féminins face à un seul, masculin. Une : Orna est une jeune mère dont le mari est parti refonder une famille avec une autre. Elle est seule avec son petit garçon, seule à les faire vivre, seule. Elle va rencontrer un homme qui va la séduire, puis la tuer. Deux : Emilia. Emilia est une travailleuse étrangère, venue en Israël comme aide à domicile de personnes âgées. Quand la... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 novembre 2019

Unité 8200 de Dov Alfon

    Traduction de l’anglais par Françoise Bouillot.   Unité 8200 est un roman qui mélange policier et espionnage et rassemble des hommes d’affaire et des tueurs chinois, des espions israéliens et des policiers français. L’action se passe sur 24 heures et il n’en faut pas d’avantage pour lire ce roman qui se révèle très vite prenant. Dov Alfon a su mettre tous les ingrédients dans son texte afin de plaire à un large public. Un premier meurtre dont la scène de crime est assez improbable et le déroulement un peu... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 octobre 2019

Secret de Polichinelle de Yonatan Sagiv

    Traduction de l’hébreu par Jean-Luc Allouche.   Ceux qui me connaissent un minimum savent que je suis de nature curieuse en littérature. Quand on m’a proposé ce roman en me disant « c’est un polar, israélien et LGBT » j’ai dit oui sans hésitation. Pourquoi ? Tout d’abord pour découvrir une autre culture et une autre écriture. Avec Secret de Polichinelle, je n’ai vraiment pas été déçue. Ce polar offre un réel dépaysement. Planté en plein Tel-Aviv, des dialogues ponctués d’humour et de cynisme,... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juillet 2019

Avis de décès de Zhou Haohui

    Traduit de l’américain par Hubert Tézénas après une traduction du chinois par Zac Halusa.   Quand un éditeur compare un roman à Seven et à Usual Suspects, deux thrillers culte, je n’hésite pas à renouer avec le genre auquel j’étais habituée en commençant à blogguer sur la littérature. Il faut avouer que dans le genre thriller efficace c’est réussi et ça va combler tous ceux qui sont habitués à lire en apnée, à haleter, à se prendre des claques et à, finalement, ne pas sortir indemne de leur lecture. Le... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 18:23 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 juin 2019

Des oiseaux rouge sang de Mohammed Hanif

      Traduction de Bernard Turle.   C’est un fait, j’aime beaucoup la littérature orientale, celle du Maghreb mais aussi celle du Moyen-Orient et celle de l’Asie du Sud. Cette littérature, noire ou non, est très souvent empreinte de poésie, de belles métaphores. Des oiseaux rouge sang, de l’auteur Pakistanais Mohammed Hanif, ne déroge pas à cette règle. Il nous livre là un superbe roman métaphorique parfois, teinté de mysticisme et d’une remarquable poésie. Pourtant, malgré la beauté du texte, il... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mars 2019

Les Bleed de Dimitri Nasrallah

    La Peuplade est une maison d’édition Québécoise qui commence à faire parler d’elle en France. J’ai choisi de découvrir cette maison avec Les Bleed de Dimitri Nasrallah, traduit par Daniel Grenier. Ce roman, annoncé comme un thriller politique, n’est pas forcément ce à quoi l’on s’attend avec une telle étiquette… et c’est tant mieux parce que Les Bleed, c’est bien plus intelligent que ça. C’est d’abord, et en surface, les relations souvent très compliquées entre un père et son fils surtout quand ledit fils est un... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 décembre 2018

Chine, retiens ton souffle de Qiu Xiaolong

    J’avais découvert la littérature policière asiatique avec SIX-QUATRE de Hidéo Yokoyama publié également aux Editions Liana Levi en 2017. Je récidive avec Chine, retiens ton souffle (un titre que je trouve magnifique). J’ai eu la chance de croiser l’auteur lors de l’édition 2016 de Toulouse Polars du Sud dont il était le parrain mais n’avais pas encore eu l’occasion de découvrir une enquête de l’inspecteur Chen. Croyez-moi, j’ai eu tort d’attendre. Sous le couvert d’une enquête policière, Qiu Xiaolong fait passer... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 08:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 octobre 2018

Harry et Franz de Alexandre Najjar

    Chose que je n’avais pas fait depuis des lustres : participer à une MassCritique Babélio.  Ça n’était pas une opération « polars » alors j’en ai profité pour cocher ce roman paru aux éditions Plon que je n’avais encore jamais lues. Finalement, ça a été une bonne pioche. Ce roman est tiré de faits réels et les noms des personnages n’ont pas été changés. Nous sommes en mai 1942. Harry Baur est alors un acteur français très connu ayant joué dans une multitude de films et de pièces de théâtre aux... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,