Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EVADEZ-MOI
27 septembre 2021

Leur domaine de Jo Nesbo

710625-E6sS

 

 

Traduit par Céline Romand-Monnier (Norvégien).

 

Jo Nesbo est un auteur phare à la Série Noire avec une quinzaine de romans.

Tous ceux qui suivent cet auteur connaissent son fameux inspecteur Norvégien : Harry Hole.

Leur Domaine est un « one-shot » sans l’inspecteur et surtout il s’agit là d’un roman noir et non d’un roman policier.

Le seul point commun pourrait se retrouver dans le personnage principal, également narrateur de l’histoire, Roy Opgard. Lui non plus n’a pas beaucoup d’amis, lui aussi est un accro au tabac, lui aussi est un peu brut de décoffrage.

Roy tient une station-service dans un village et vit seul dans la maison de ses parents, tous deux tués dans un accident de voiture près de vingt ans auparavant.

Son frère cadet Carl, après des études et un début de carrière au Canada, revient à la ferme familiale avec sa belle et jeune épouse ainsi qu’un projet : construire un hôtel-spa sur les terres de ses parents et en espérant convaincre tous les habitants du village de mettre la main à la poche pour financer son hôtel.

Même si le roman, avec plus de 600 pages est relativement dodu, l’auteur ne relâche pas ni la tension, ni l’intérêt, du début à la fin. On plonge dans l’histoire et on a envie de faire durer comme rarement un texte arrive à le faire en ce qui me concerne.

L’auteur nous laisse le temps de faire connaissance avec Shannon, Carl et Roy. Ensuite, il va nous injecter de l’empathie, nous persuader qu’on se trouve du bon côté. Pendant que les souvenirs reviennent et les secrets se révèlent, un engrenage mortel redémarre.

Jo Nesbo arrive sans problème à leurrer son lecteur, même le plus aguerri. La fin du récit n’est pas non plus celle que l’on pressent, ni celle que l’on voudrait.

En ce qui concerne le style, il est bien loin de celui des autres auteurs « nordiques ». C’est une écriture qui ressemble davantage à celles des auteurs anglo-saxons. Les prénoms des personnages sont très américains et l’auteur le justifie par une pseudo passion du père de Roy et de Carl pour tout ce qui vient des USA, à commencer par la Cadillac dans laquelle lui et la mère des garçons ont trouvé la mort, dans un virage à trois pas de leur ferme.

Quoi qu’il en soit, c’est un roman noir majestueux avec un trio de personnages bluffant et qui va démontrer que l’amour familial est beaucoup plus compliqué qu’il n’y parait, que parfois les choix s’imposent et qu’une fois l’engrenage lancé, il est impossible de l’arrêter.

 

Résumé de l’éditeur :

Carl et Roy ont seize et dix-sept ans lorsque la voiture de leurs parents tombe au fond d’un ravin. Roy s’installe comme mécanicien dans une station-service du bourg voisin pour subvenir à leurs besoins. Carl, aussitôt sa scolarité finie, file au Canada poursuivre ses études et tenter sa chance.

Des années plus tard, Carl revient au pays avec une trop ravissante épouse, mû par un ambitieux projet pour le modeste domaine familial : construire un hôtel spa de luxe qui fera leur fortune et celle de leur communauté, sur laquelle il compte pour financer les travaux. Mais le retour de l’enfant prodigue réveille de vieilles rancœurs et les secrets de famille remontent à la surface. Tandis que les murs du palace peinent à s’ériger, les cadavres s’amoncellent.

 

L’auteur :

Jo Nesbø est un écrivain et scénariste norvégien né le 29 mars 1960 à Oslo. Il est l’auteur de romans policiers, thrillers ainsi que de littérature d’enfance et de jeunesse. Parmi les livres les plus populaires de Jo Nesbø figure la série Harry Hole, personnage récurrent dans les romans de Jo Nesbø, notamment L’homme chauve-souris et Le bonhomme de neige.

 

 

Leur domaine

Leur domaine est un thriller complexe, déroutant, à l'atmosphère irrespirable, dans lequel Jo Nesbø expose avec un réalisme glaçant les rouages des rapports familiaux pervertis. On comprend que Stephen King ait trouvé ce roman " original et spécial " et qu'il " n'ait pas pu le lâcher "...

http://www.gallimard.fr



 

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité
Newsletter
Archives
Publicité