810FOn5H-sL

 

 

Traduit de l’anglais par Céline Leroy.

 

Voici le troisième roman de l’auteure que je lis cette année. Découverte sur le tard grâce aux Docs Polar de Fondu Au Noir, j’ai tout de suite été séduite par son écriture.

Celui-ci est très différent de En un monde parfait ou de Les Revenants.

Classé en littérature Ado, il est effectivement plus « simple » dans le sens où le ton est plus léger sans réel « second niveau » de lecture.

C’est aussi, à mon avis, un roman plus midinette qui plaira certainement aux femmes, peut-être moins aux hommes.

Les personnages pour commencer sont des Pom-pom girls de 17 ans avec toute leur naïveté, elles sont prétentieuses, égoïstes, moqueuses, mais ne dit-on pas « on est con à 17 ans » ?

On m’avait dit que ce roman tenait de l’ambiance de Stephen King.

Donc, quand ces demoiselles partent en camp d’Ado au bord d’un lac, je m’attendais à les voir débarquer à Crystal Lake (ai-je besoin de préciser la référence ?).

Certes j’ai bien noté les deux clins d’œil à Stephen King avec Carrie et Pennywise que je vous laisserai découvrir. Mais ça s’arrête là.

Ce roman aurait pu avoir une touche plus fantastique mais elle arrive trop tard et le manque d’indices tout au long du roman la fait retomber comme un soufflet.

Il n’en reste pas moins que ça a été une lecture très plaisante qui m’a fait revenir quelques années en arrière et redevenir une ado insouciante et inconsciente.

C’est mignon tout plein mais ce n’est pas celui que je retiendrai comme un des meilleurs.

 

4ème de couverture :

A la fin des années 1970, trois pom-pom girls quittent leur camp de vacances à bord d’une Mustang décapotable dans l’espoir de se baigner dans le mystérieux Lac des Amants.

Dans leur insouciance, elles sourient à deux garçons croisés en chemin. Mauvais choix au mauvais moment. Soudain, cette journée idyllique tourne au cauchemar.

 

L’auteur :

Laura Kasischke est née en 1961 dans l’État du Michigan. Elle est l’auteure d’une dizaine de romans, dont Rêves de garçons, La Couronne verte, À moi pour toujours, qui a reçu le prix Lucioles des lecteurs en 2008, A Suspicious River et La Vie devant ses yeux, tous deux adaptés au cinéma, ou encore Esprit d’hiver, finaliste des prix Femina et Médicis étrangers en 2013, et lauréat du Grand Prix des lectrices de Elle 2014. Elle est également l’auteure d’un recueil de nouvelles, Si un inconnu vous aborde, ainsi que de poèmes, publiés dans de nombreuses revues, pour lesquels elle a notamment remporté un Hopwood Award et la bourse MacDowell. Sa poésie est traduite en français sous le titre Mariées rebelles.  Laura Kasischke enseigne l’art du roman à Ann Arbor et vit toujours dans le Michigan.

 

Editeur : Le Livre de Poche (Avril 2009)

Primo-édition : Bourgois (Avril 2007)

ISBN : 9782253123644