17 septembre 2019

Les mangeurs d'argile de Peter Farris

      Traduction de l’anglais par Anatole Pons.     Après Dernier Appel pour les vivants et Le diable en personne, Peter Farris revient aux éditions Gallmeister avec un troisième roman : Les mangeurs d’argile. On retrouve ici tout ce qui fait l’efficacité et la qualité de la collection Americana. Un décor encore resté sauvage : nous sommes en Georgie. Les propriétaires terriens se partagent de vastes terrains et forêts, et semblent n’avoir de loisirs que la pêche et la chasse. Mais cela... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 septembre 2019

Zébu Boy de Aurélie Champagne

    Pour ceux qui suivent un peu la maison d’édition, une des caractéristiques de son « représentant » est l’emphase dont se moque d’ailleurs avec beaucoup d’humour une page facebook. La 4ème de couverture de Zébu Boy n’y échappe pas : Roman de la croyance, du deuil et de la survie, Zébu Boy fait naître les fleurs et se changer les balles en eau. Tout entier traversé d’incantations, ce premier roman qui oscille entre destin et pragmatisme, est porté par une langue puissante et fait entendre la voix... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 septembre 2019

Dégels de Julia Phillips

      Traduction de l’anglais par Héloïse Esquié.   Il est des auteurs, hommes ou femmes, qui, dès leur premier roman, se démarquent par leur style et leur talent quand d’autres n’y arriveront jamais. Julia Phillips fait clairement partie de la première catégorie. On pourrait penser avoir entre nos mains un thriller. Mais l’ouverture de ce roman, l’enlèvement de deux fillettes, ne sert que de prétexte à un texte bien plus profond et différent d’un thriller au thème éculé. L’auteure situe son histoire dans... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 17:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 septembre 2019

Vaste comme la nuit d'Elena Piacentini

    La rentrée littéraire 2019 chez Fleuve Noir, c’est le dernier roman d’Elena Piacentini. Après Comme de longs échos, le personnage de Mathilde Sénéchal reprend du service pour une enquête très intime. Avant de mourir, Lazaret, son ancien chef, lui conseille de rouvrir une enquête vieille de 30 ans sur une disparition à laquelle Mathilde semble liée alors qu’elle n’avait que neuf ans à l’époque des faits. On va donc suivre Mathilde à la reconquête de ses souvenirs enfuis après un accident et découvrir pléthore de... [Lire la suite]
Posté par LauLo-EvadezMoi à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,