81VoNA1YTNL

 

 

 

Traduction : Alexandra Maillard

 

Et si je vous amenais en voyage ? Dans le Delta du Mississippi ?

Pas besoin de vous précipiter sur vos valises.

Avec ce récit de Richard Grant, auteur globetrotter spécialisé dans le tourisme, vous allez plonger au plus profond de ce delta.

Richard Grant s’y est installé avec sa fiancée, délaissant new York pour une « plantation » comme ils appellent là-bas les fermes.

Dans ce texte, on découvre toute un monde à part, encore ancré dans ses vieilles traditions et coutumes.

Un Etat où l’esprit sudiste règne encore, où la ségrégation a encore cours même si édulcorée par le temps. Un Etat où l’entraide est fondamentale et l’hospitalité légendaire.

On découvre deux populations qui cohabitent, qui s’aiment et se craignent, et dont l’âme est encore tachée de haine, de colère, mais aussi de honte, de remords.

Richard Grant nous offre également un superbe tour opérator de cet Etat du Sud avec ses villes désertées, la pauvreté, ses campagnes sur exploitées et baignées de pesticides, l’élevage de poissons-chats qui périclite face aux importations en provenance de Chine, moins chères mais aussi moins saines.

La faune et la flore, magnifique, terrain de chasse de la plupart des habitants sont constituées d’une variété incroyable de végétaux mais aussi d’animaux qui se côtoient, parfois de façon surprenante, comme les alligators et les cerfs.

Cette magnifique et passionnante visite guidée vous est servie avec du blues en fond sonore.

Ce récit se lit comme un roman et n’aborde pas de thèmes mais nous montre ce qu’est le racisme des « blancs » envers les afro-américains mais aussi son contraire, il vous dessine une région au lourd passé esclavagiste mais qui recèle énormément de beauté. Bien mieux que des images ou même un quelconque reportage, Les Poissons-Chat du Mississippi c’est une immersion totale qui donne envie de faire ses valises sur le champ.

 

 

4ème de couverture :

Imaginez ! Une année en Provence avec des alligators et des assassins, ou bien Minuit dans le jardin du bien et du mal avec des scènes de chasse et des repas à base de faune des marais. Coureur du monde impénitent, l'écrivain Richard Grant a descendu en radeau le fleuve Malagarasi en Tanzanie, échappé à des bandits dans la sierra Madre, mais porte son regard moins loin, cette fois : sur un coup de tête, sa compagne et lui décident d'emménager dans une vieille plantation près de Pluto, au cœur du delta du Mississippi. Début d'une nouvelle vie. Ils s'immergent dans les sublimes paysages du delta, apprennent à chasser, se lient d'amitié avec une cohorte d'individus étonnants - éleveurs de poissons-chats, légendes du blues, millionnaires excentriques, et même l'acteur Morgan Freeman -, auront aussi à découvrir la corruption, le crime et la réalité des tensions raciales. Cocasserie, poésie, colère composent un mélange d'une rare humanité qui a fait des Poissons-chats du Mississippi, pendant des mois, un des best-sellers du New York Times, et le lauréat du Pat Conroy Prize. Au bout du compte, conclut Richard Grant, le Mississippi pourrait être "le secret le mieux gardé des Etats-Unis"

 

 

 

Les poissons-chats du Mississippi - Étonnants voyageurs - HOEBEKE - Site Gallimard

Une année en Provence avec des alligators et des assassins, ou bien Minuit dans le jardin du bien et du mal avec des scènes de chasse et des repas à base de faune des marais.

http://www.gallimard.fr



 

Editeur : Hoëbeke (mars 2019)

Collection : Etonnants voyageurs

ISBN : 978-2842306694