41UppZTus7L

 

Le pitch :

Jenny est membre d’une unité spéciale de la police Allemande.

Lors d’une opération à Barcelone, son coéquipier et amant Niko et elle, sont grièvement blessés.  Jenny restera aveugle.

5 ans plus tard, elle est sollicitée par la police Berlinoise quand un assassin emprisonné déclare ne vouloir s’entretenir qu’avec elle au sujet du meurtre d’une psychologue de la prison.

 

Mon avis :

Ce roman, à mi-chemin entre polar et thriller, a, sans aucun doute, réuni tous les ingrédients pour appâter le lecteur et le maintenir éveillé jusqu’à la dernière page.

Nous trouvons donc une belle et jeune flic avec cette cécité « en plus », histoire de nous attendrir. Ce personnage est effectivement attachant.  Jenny est un policier d’élite, experte en tir, en arts martiaux. Elle est belle et courageuse. La cécité la rend fragile et forte à la fois dans sa volonté de réapprendre à vivre avec ce handicap. Elle souffre physiquement mais aussi mentalement avec l’éloignement de Niko qu’elle n’a pas revu après sa sortie de l’hôpital 5 ans auparavant.

Nous avons également le méchant « très méchant », un tueur sans empathie, responsable de l’état de Jenny. Un assassin qui n’en a pas terminé avec elle.

Nous avons aussi le flic plus agé mais, pour une fois, il n’est ni divorcé, ni veuf, ni même alcoolique ou amoureux de Jenny.  Par contre, fait assez improbable quand même, il est flic et unijambiste. A croire que toute la police germanique est composée de bras cassés.

C’est sûrement là que ressort le côté thriller qui autorise moins de cohérence qu’un bon polar.

Enfin, nous avons des enfants qu’il faut sauver. Rien de tel pour stimuler la fibre maternelle de la lectrice.

L’intrigue est très bien ficelée, hyper rythmée avec une montée en puissance tout au long du roman jusqu’aux révélations finales.

L’écriture est toute aussi rythmée. J’y ai retrouvé un peu de James Patterson avec sa série des Alex Cross avec cette façon de vous emporter dans l’histoire et de lire ce roman comme on regarderait un Speed (avec le beau Keanu, mais je m’égare là) à la télé ou au ciné.

L’auteur est un scénariste de profession et ça se voit. C’est ce qui donne à cette lecture un aspect visuel qui nous fait apprécier ce thriller en surface sans nous amener à trouver un message de fond.

C’est indéniablement un bon thriller pour peu qu’on dépasse les 100 premières pages qui servent à la mise en place des personnages et de l’intrigue. Le final est aussi brutal qu’inattendu. Ce roman saura plaire au plus grand nombre mais surtout aux fans de thrillers avec plus d’action que de psychologie.

 

4ème de couverture :

Barcelone, il y a cinq ans : une opération tourne au cauchemar. Ce jour-là, Jenny Aaron, membre d'une unité très spéciale de la police allemande, perd tout : son amour, son honneur, sa vue. Elle survit grâce à ses autres sens et à la philosophie des samouraïs. Les arts martiaux constituent un de ses atouts majeurs, en dépit de sa cécité. 
Mais les interventions à haut risque sont désormais remplacées par les interrogatoires les plus délicats. Écouter les silences, comprendre les non-dits, est devenu sa nouvelle spécialité. Un coup de fil de Berlin va pourtant propulser Jenny au sein de son ancienne équipe qu'elle pensait ne plus jamais revoir. 
Un détenu de la prison de la capitale se déclare prêt à parler à condition que ce soit elle qui mène l'interrogatoire. Malgré ses réticences, la spécialiste accepte. 
À peine entend-elle la voix de l'homme, que Jenny comprend : l'accident qui lui a coûté la vue n'était que le prologue. Dans les prochaines trente-six heures va se jouer sa vie...

 

L’auteur :

Andreas Pflüger est l'un des scénaristes allemands les plus renommés. Il a notamment collaboré avec Volker Schlöndorff et coécrit plus d'une vingtaine d'épisodes de la fameuse série Tatort pour la télévision allemande. 
Irrévocable l'a immédiatement propulsé sur le devant de la scène littéraire et est en cours de traduction dans de nombreux pays, dont l'Angleterre. 

 

 

Irrévocable

Fleuve noir Traduit par : Pierre MALHERBET 544 pages Format : BROCHE 9782265116597 20,90 € Acheter le livre acheter l'ebook Barcelone, il y a cinq ans : une opération tourne au cauchemar. Ce jour-là, Jenny Aaron, membre d'une unité très spéciale de la police allemande, perd tout : son amour, son honneur, sa vue.

https://www.fleuve-editions.fr



 

  • Editions : Fleuve noir
  • Traduit par : Pierre MALHERBET
  • 544 pages
  • Prix : 20.90 €
  • ISBN : 9782265116597