51RJDDIiFpL

 

Le résumé :

Un soir de Juin, Cassandre fête le bac avec ses amies dans une boîte près de Grenoble.

On ne la reverra plus jamais.

Plusieurs années plus tard, Edouard revient dans son pays Grenoblois pour l’enterrement de ses parents, tués dans un accident de voiture. Il y arrive alors que des meurtres sont perpétrés dans la région.

Il retrouve d’anciens amis du Lycée et rencontre Anna, serveur au café du village.

Petit à petit, Edouard découvre des choses étranges concernant ses parents.

Les meurtres s’enchaînent et finiront pas l’entrainer dans leur spirale infernale.

Ce court roman, alterne entre les dernières heures de Cassandre et le présent avec les meurtres qui entachent la petite bourgade. Il faut attendre la fin de ce court roman pour comprendre comment s’emboitent les pièces du puzzle.

Si l’intrigue reste classique, ce roman bénéficie d’une construction réfléchie pour nous captiver jusqu’à la fin et à son dénouement inattendu.

Comme souvent pour les romans « courts » (moins de 150 pages), on reste un peu sur sa faim. On attendrait une histoire plus étoffée, des personnages plus fouillés psychologiquement, qui feraient de cette histoire un très bon thriller.

Beaucoup de potentiel donc pour cette auteure et une très bonne trame à cette histoire de vengeance, thème classique dans le thriller.

 

Noémi Krynen est née en 1988.
Elle s'essaie à l’écriture avec un premier recueil de nouvelles paru en 2012 et publie régulièrement des contes.
En mars 2015, avec Sang blanc, elle publie son premier roman, un thriller.