serieb 2-6

Aujourd’hui, je vous re-parle de Série B de Stan Kurtz (Marc Falvo) pour le 2/6.

Enfin, quand je dis « je », c’est faut.

Ma copine Lilie du blog Mes Polars et Compagnie s’y est collée avec moi pour une lecture commune

Voici mon avis :

On avait laissé Stan manchot avec une tumeur dans le ciboulot de la taille d’une pastèque.

Le voici qui revient avec ses deux bras et sans sa pastèque, sanglé sur un lit d’hosto et accusé d’un quadruple meurtre.

Comme si ça ne suffisait pas, Papa Kurtz déboule…

Quel plaisir de retrouver Stan, catastrophe à lui tout seul.

Ok, ce second opus n’est pas ce qu’il y a de plus crédible mais put*** que c’est bon.

On se détend, on se marre.

La plume de Marc Falvo fait encore des étincelles, on ne s’en lasse pas.

Stan est de plus en plus attachant.

Un roman à 300 à l’heure qu’on dévore d’une traite.

La seule chose qui me vient à l’esprit en tournant la dernière page : j’en veux encore !!

Et voici celui de Lilie qui, j’en suis sure, finira par vous convaincre !

Avant de débuter, petite précision : il est impératif de lire la Série B d’une manière chronologique et donc en toute logique de débuter par le tome 1.

Ravie à l’idée de retrouver ce cher bon vieux Stan Kurtz, que j’avais laissé plus amoureux que jamais mais toujours sous la menace d’une terrible tumeur et avec un bras en moins, voici que dès l’entame de ce second tome, il s’est fourré encore dans une sacrée mouise (je vais commencer à croire qu’il est maudit😉 ). Attaché à un lit d’hôpital, il se retrouve accusé d’un quadruple meurtre. Et comme si ça ne suffisait pas, le voici avec un nouveau joli bras, et comble du « miracle », la méchante tumeur, hop envolé ! À nouveau, notre détective privé en herbe va devoir se sortir de nouveau pétrin…et si en plus Papa s’en mêle, avec qui il entretient une relation pour le moins particulière, comme on dit : hé ben, on n’est pas sorti de l’auberge !!

Mais quel plaisir, quel plaisir, à la lecture de ce second tome consacré à un personnage on ne plus charismatique, j’ai dénommé Mister Stan Kurtz. Il n’ y a pas à dire, cette Série B, elle est juste ÉNORME ! Vous êtes amateurs de polars, vous en avez « marre » des lectures classiques, des personnages stéréotypés, vous avez envie de lire quelque chose qui sort des sentiers battus, j’ai la solution pour vous : La Série B !!!

Enquête palpitante, avec son lot d’actions, de baston et de rebondissements. Rythme à 300 à l’heure. Un personnage haut en couleur, qui est juste une réussite totale et auquel on s’attache très facilement. Musculation des zygomatiques avec des situations à mourir de rire et des répliques qui le sont tout autant. C’est terriblement addictif, c’est frais, c’est fun et oh my god….que ça fait du bien. Toujours cette plume tranchante, ce ton si particulier mais qui font la force de cette série. Je persiste et je signe, cette série B est une totale réussite !!!

Un petit résumé du premier tome à l’ouverture de ce second (j’ai trouvé l’idée géniale car vu mon rythme de lecture, il peut y avoir un risque de quelques oublis, ce qui n’était pas le cas, ayant encore en tête l’histoire du T1 tellement elle m’avait marqué – mais pour se remettre dans l’ambiance, rien de mieux). Je vous préviens, quelques situations qui pourront apparaître peu « crédible » mais franchement on s’en fout….au contraire, c’est ce qui fait la « patte » à cette Série et qui en fait son génie !!!

Vous l’aurez compris, la lecture de ce second tome, n’a fait que confirmer ma première impression. Je le dis, le crie, le hurle, je suis définitivement fan de cette Série B et de son personnage Stan Kurtz. Et je tiens à remercier les Éditions Fleur Sauvage pour avoir publié cette série hautement addictive et brut de décoffrage.

Je n’ai qu’une hâte, poursuivre l’aventure en compagnie de Stan et je ne peux que vous conseiller de vous jeter sur cette Série B. Vraiment, elle vaut sacrément le détour.

Retrouvez toutes les chroniques de Lilie ici :

 

Mes Polars & Compagnie

Bonjour à tous. Comme vous le savez, bébé blog Mes polars & compagnie a ouvert ses portes fin février 2016. Une aventure dans laquelle je suis ravie de m'être lancée et qui m'a fait rencontrer des personnes extraordinaires (auteurs, blogueurs, lecteurs..).

https://polarsetcompagnie.wordpress.com