les fauves

" Torturez-la ! Violez-la ! Tuez-la ! " À la tête d'une ONG luttant contre le recrutement de jeunes par l'État islamique, l'ambitieuse Haiko est devenue la cible d'une terrible fatwa. Lorsqu'elle engage Lars comme garde du corps, le militaire tout juste revenu d'Afghanistan a un mauvais pressentiment. Sa cliente lui a-t-elle dit l'entière vérité sur ses activités ? Serait-ce la mission de trop pour cet ancien otage des talibans ? Dans cet univers où règnent paranoïa et faux-semblants, Haiko et Lars se fascinent et se défient tels deux fauves prêts à se sauter à la gorge, sans jamais baisser leur garde.

voici un roman que je vais très vite oublier. Il est rare que je m'ennuie en lisant mais là... C'est mou, c'est lent, ça ne captive pas. Les personnages ne sont pas attachants, ni même intéressants.

Ce qui m'a aussi beaucoup gêné c'est de voir qu'un auteur se sert d'un événement très récent où des gens ont perdu la vie, pour écrire et vendre. Faire du profit sur un drame réel, sur une blessure encore ouverte, je n'adhère pas. Je trouve ça irrespectueux.